RSS
RSS

Test of Kyalister (bis)

Ancien forum d'Adamovitch's Manor FERME !
Nouveau forum de test pour Alister et Kya !
 
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Mer 30 Avr - 19:08










AL-MANSÛR BALKIS
« Régner par la puissance des armes n'est pas une bonne chose. Régner par la puissance de l'aura est équivalent. Régner par l'amour et l'amitié de tous, est la seule manière de rendre la majorité heureuse. »


© Feat : Tia Hallibel - Bleach
Nom ; Al-Mansûr
Prénom ; Balkis
Surnoms ; La fleur d'Iran
Âge ; 31 ans
Date de naissance ; 18, Septembre, 1880
Sexe ; Femme
Origines ; Iranienne et australienne
Groupe ; Noble
Rang ; Invitée
Orientation sexuelle ; Homosexuelle a tendance pansexuelle
Race ; Crocodile – Crocodile de Mer – gros gabarit.


Caractère
Calme, charismatique, sage, autoritaire, impassible.
♛ Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.
Que dire de la première femme de Farid Al-Mansûr ?

Elle aime le calme, le silence et l'ordre. Elle impose le respect rien que par son charisme naturel. Même son mari, qui considère ses femmes comme des objets lui appartenant, est intrigué par elle. Mais là, n'est pas la question... Pour son mari elle n'est qu'un jouet un objet, il lui manque de respect sans arrêt, il la méprise. D'une certaine manière elle le lui rend bien en le considérant comme un enfant à surveiller, un enfant capricieux qui pourrait bien faire des bêtises. Malgré tout elle le respecte, se plie à sa volonté sans résistance. Elle est soumise à lui, en apparence du moins, même s'il ne lui procure plus aucun plaisir. Elle le supporte mais ne l'aime pas. Peut-être même ne l'as-t-elle jamais aimée.

Elle est un crocodile, un grand, mais sa façon de penser, de réfléchir, le fait qu'elle ne soit pas colérique, impulsive, qu'elle ne soit pas violente, fait d'elle un cas à part dans son espèce. Elle aime le calme et l'ordre, déteste le bruit, le désordre et la brutalité. Elle même ayant été éduquée sous la loi de la charia, qui, dans les faits, mènent les hommes à considérer les femmes comme des esclaves leur appartenant, n'ayant pas la volonté de s'opposée à son mari. Toute velléité de révolte ayant été cassée dans l’œuf par sa mère. D'ailleurs, cela a en partie, fait que Balkis déteste la religion sous laquelle elle est né.

Elle n'est pas, à proprement dite, conforme à la noblesse. De sang noble, mais éduquée comme une esclave, elle les comprends mieux que quiconque et a du mal à supporter de voir les autres nobles traités ceux-ci comme des moins-que-rien. Bien qu'elle même en possède deux, elle se montre courtoise avec eux, formulant ses ordres sous forme de demande, les remerciant après chaque tache accomplie. En revanche elle se montre plus dure avec les domestiques, plus autoritaire, mais là encore, jamais violente, jamais criante. Ne parlons pas du harem de son mari en Arabie... Etant sa première femme de l’émir, elle le dirigeait d'une main ferme, y faisant régner l'ordre comme nulle part ailleurs. La seule exception en ce lieu d'Arabie, était Chaïma... en apparence elle la traitait comme les autres femmes... les maîtresse de Farid.

Balkis, voue un amour complet à Chaïma, un amour qui lui était réservé. Elle se donnait à elle dès qu'il lui était possible et... la seconde épouse de l'émir faisait de même. Un amour partagé, jouant, l'une avec l'autre... Les seules fois où Balkis perdait son masque d’impassibilité. Mais peut-être... qu'un jour... elle aimera quelqu'un d'autre avec le même entrain... se qui ne veux nullement dire que la princesse africaine, ne gardera pas une place particulière dans son cœur de marbre.

Il y a ensuite de petits détails qui sont à signaler. Elle adore les fraisiers... Lui en voler, serait bien la meilleure façon de la rendre violente. Outre cela dans les détails qui font le monde, il y a le fait qu'elle ne déteste pas spécialement les Adamovitch, les trouvant juste trop sur d'eux. Il y a un petit quelque chose en elle qui ne demande qu'à sortir, quelque chose que son éducation a enfouit au plus profond d'elle-même. Ce quelque chose est la volonté de s’émanciper, de ne plus être un objet pour son mari.

Depuis toute jeune elle aimait la musique, ça la détendait. Le jour où son père lui offrit une harpe celtique acheté à un commerçant venu d'Europe elle fut folle de joie et entrepris d'apprendre a y jouer. Jouer de la harpe lui apporte tant de calme que dès qu'elle s'y met, elle oubli le monde extérieur, elle se donne entièrement à la musique, elle oubli, ainsi, pour un temps le mépris de son mari.
♛ Your Physical
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Que dire d'autre sur Balkis Al-Mansûr ?

Le premier mot qui viendrait à l'esprit d'un homme serait "Belle", le second serait "gracieuse". Mais on ne peut décrire une femme par seulement deux mots, il en faut plus. Balkis est grande pour une femme, grande comme la moyenne des hommes. Son mètre soixante-dix-sept, pour soixante-huit kilogrammes, fait d'elle une des plus grandes femmes présentes au manoir. Sa prestance, son regard aux yeux verts, sa force, ajoutée à son aura, lui donne un charisme naturel important. Elle en impose rien que par sa présence. Elle force au respect les hommes comme les femmes, les esclaves comme les domestiques, les nobles comme les Adamovitch.

Des trapèzes solides, des pectoraux et une poitrine de taille correcte bien ferme, des abdominaux légèrement visibles sans qu'elle n'y fasse grand chose, des cuisses et des mollets solides, des bras où la forme légère de ses biceps montre une certaine force dans les bras. Mais d'où cela lui vient-elle ? Pas des fraisiers dont elle raffole, ni des repas copieux de la noblesse saoudienne auquel elle ne participait que rarement... comme objet appartenant à son mari... Peut-être le fait d'effectuer des tâches qui normalement incombes aux esclaves l'a aidée à forger sa carrure... ou encore parce que faire régner l'ordre et le calme dans un harem aux dizaines de maîtresses, nécessite de devoir soumettre par la force les plus récalcitrantes...

Après avoir parlé autant de son physique... Il ne reste plus qu'un sujet à aborder. Balkis est blonde, elle coupe ses cheveux à hauteur mi-cou à peu près. Justement, son cou parlons-en. Malgré une musculature plus que correcte, il reste plutôt fin avec un collier fait d'une unique gemme blanche. Le collier est en deux parties d'égale taille s’emboîtant l'une dans l'autre. Ce collier est un symbole aussi, il est la marque de son appartenance à Farid Al-Mansûr.
♛ Your Story
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.
18 septembre 1880, un port du sud de l'Iran

-Saada khan, c'est une fille.
-Balkis sera son nom.

Ainsi parlèrent successivement la sage femme et le khan. Balkis naquis ainsi de chef de clan Saada et de sa première épouse. Première et unique enfant légitime d'un père vieillissant. Le Saada khan était de même souche, de même race, de même gabarit, que sa première femme. Balkis hérita donc de l'aura des crocodiles des mers.

1880-1895

L'enfance de Balkis se passa dans le palais de son père où elle reçus l'éducation des femmes sous la loi de la chariat. Elle apprit à être une femme sans droit. Toute les décisions étaient prise pour elle et non par elle. Le port du voile obligatoire, une tenue vestimentaire précise, un code de vie à respecter à la lettre. Elle apprit à ne pas parler sans autorisation, à se plier à la volonté des hommes. Mais son éducation ne s'arrêta pas là car unique enfant du chef de famille Saada, son père lui enseigna ce que son père avant lui, lui avait enseigné. Ainsi elle apprit aussi l'enseignement réservé d'ordinaire aux hommes. Bien entendu, elle ne devait pas l'appliquer pour elle-même, mais le transmettre à ses fils quand elle en aurait. Elle commença, dès lors à renier sa religion, sans cependant le montrer, car c'était la peine de mort pour les femmes qui renonçaient à l'Islam. Elle ne pouvait donc pas dévoiler ce qu'elle pensait vraiment. Fidèle à sa famille, elle enfouit au plus profond d'elle-même sa volonté de révolte.

1895

Ces deux années représentent un tournant dans la vie de Balkis. D'une part, elle commençait à devenir réellement charismatique. Se fut sans doute pour cela qu'il ne lui fut pas ordonné par son père de se marier au futur émir Farid Al-Mansûr. Peu-être est-ce aussi parce que son père voulait, malgré la loi, le bonheur de sa fille. Mais, cependant, elle était déjà intelligente, elle devinait ce que son père souhaitait réellement mais que celui-ci tentait de masquer. Elle lui était reconnaissante du choix qui lui était proposé, devenir la première d'un émir, riche et puissant, où attendre qu'un autre prétendant se présente. Ce fut par amour pour son père, par fidélité à sa famille, qu'elle accepta de plein gré de se marier, le 21 Mai 1895, à l'âge de quinze ans.

1895-1897

Très vite elle regretta son mariage. Farid la méprisait, la regardait comme un bien, un objet ayant une grande valeur, qu'il fallait conserver à tout prix, mais un objet tout de même. Dès la nuit de noce il consomma le mariage, ne lui procurant dès lors, aucun plaisir. Il n'avait fait aucun effort pour est synchronisé avec elle, se foutant complètement de savoir si elle avait jouit ou non. Par la suite, il n'en fit pas plus et se fut par pur hasard qu'elle atteint l'apogée de l'acte à quelques reprises. Au début il l'utilisait comme un outil pour passer ses colères, il l'avait même étranglée une fois. Mais au moment où cela s'était produit, elle n'avait pas montré sa peur de mourir, non, elle avait été impassible jusqu'à ce qu'il la lâche. Depuis ce moment, il ne leva plus jamais la main sur elle, frappant, parfois même jusqu'à la mort ses esclaves les plus faibles pour passer ses colères. 1897, fut l'année où elle commença réellement à avoir de la compassion pour les esclaves, qui ne pouvaient se défendre, elle se sentait un peu coupable de cela. Ceci fit que dès qu'elle le pouvait, elle venait, en secret, panser les plais de ceux-ci. C'est dans ses conditions qu'elle vit pour la première fois l'esclave Nadifa, dès années plus tard.

1898

Le coup de foudre ! Farid avait emmené une Balkis de 17 ans dans son voyage en Afrique. C'est dans un de ses villages reculés qu'ils avaient rencontrés Chaïma pour la première fois. La jeune fille qu'était alors Dame Al-Mansûr, tomba amoureuse, découvrant alors la réalité de son penchant homosexuelle. Chaïma fut celle pour qui son cœur serait désormais. Elle désespérait de ne plus la revoir lorsqu'elle apprit qu'elle deviendrait la deuxième femme de son mari. Ses sentiments avaient été contradictoire, heureuse d'abord de savoir qu'elle serait proche d'elle en permanence, mais aussi triste qu'elle n'appartienne à la brute qu'était son mari.

1899-1911

Le début de la cohabitation avec la jeune africaine fut difficile à vivre pour elle. Elle se devait, par respect de ses choix passés, de ne pas l'aimer, de s'éloigner le plus possible. Mais son amour finit par être prédominant et elle ne tint plus. Ainsi, par une nuit d'été, dans le harem naissant de son mari, elle gagna la chambre de Chaïma et vit bien vite que l'amour était réciproque. Elle n'en fut que plus heureuse. Ce fut pour elle le premier véritable beau jour de sa vie. D'autres suivirent, encore et encore. Chaïma.

Parallèlement, plus la relation fidèle entre Balkis et la seconde femme de Farid, se prolongeait, plus elle se lassait de Farid, de son mépris pour elle. Mais elle ne lui résistait car elle savait très bien que cela pourrait lui coûter la vie. Si son corps était à lui, qu'elle ne le lui refusait jamais, son esprit n'appartenait qu'à elle. Jamais il ne réussit à la soumettre. De sorte, qu'à l'heure actuelle, depuis plusieurs années, une guerre des mots était déclarée entre elle et lui. Une guerre qui n'était présente qu'en privée, par de petites piques placées aux moments opportuns. À chaque fois elle gagnait à ce jeux-là, l'énervant le mettant hors de lui, mais jamais au point qu'il ne la frappe. Il préférait se défouler sur ses esclaves, ce qui, pour Balkis était plutôt dur, mais qui démontrait largement la faiblesse d'esprit de l'émir.

Et puis... en 1911, les trois Al-Mansûr et leurs esclaves arrivèrent chez les Adamovitch.


 
♛ Behind Your Character
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.


Quel est ton p'tit pseudo ? Nominoë le plus souvent
Quel âge as-tu ? 23 siècles
Comment nous as-tu trouvé ? Quelqu'un ! Deux personnes pour être exacte ! Momo rose et Angel de DR !
Changerais-tu quelque chose ? Non
Quel est le code du règlement ? Bâtard tu es !
Là tout de suite plutôt fraise ou banane ? Ça c'est une question piège ! Mais banane est ma réponse, même si j'adore aussi les fraise.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 30 Avr - 19:22
My god, explosion de gros gabarits sur le forum alors que nous sommes déjà en manque sérieux de domestiques et d'esclaves xD M'enfin, je me tais parce que tu fais un predef' et que c'est la seule façon de passer entre les maille du filet du blocus des nobles !!! /POUTRE/ *retourne se coucher* x)
Sinon bienvenu à toi quand même xD
Je passe le prédéfini en "réservé" et je rappelle que tu as un mois pour terminer ta fiche^^

Bonne continuation o/
Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mer 30 Avr - 19:35
Moyen de changer mon pseudo ?
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 30 Avr - 19:50
Yep, faut juste que je pique le compte à madame la fonda x)
Pour Balkis Al-Mansûr je suppose ?

Edit : Et c'est cinq adjectifs pour l'encadrer caractère, tu en as fait six là x)
Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Mai - 11:10
Merci à toi Aleksendar !

Vala ! Ma fiche est fini... pardon pour les fautes... Je ne suis pas trop fortiche en orthographe et grammaire et les sites de corrections en lignes on tendance à en rajouter autant qu'ils en corriges...

J'espère que ça ira !

Ah oui, pour la différence de masse (68 kg au lieu de 60) j'ai vue ça avec Eva.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Mai - 11:36
Oui, j'en ai chopée quelques unes, que j'ai corrigée ^^ (mais la faute de frappe "port du viole" m'a bien fait rire xDD) Sinon, je comprend ta méfiance pour les correcteurs d'orthographe x) Mais pour les fautes d'accords que tu fais, BonPatron est tout de même un bon correcteur pour ça, que je te suggère d'utiliser^^

Sinon tout est correct, juste le fait que tu as mentionné Sarada en tant qu'esclave, que j'ai plutôt remplacé par Nadifa, vu que je pense que c'est elle que tu voulais citer plutôt x)

Bref je te valide ! Par contre il va falloir que tu redimensionnes ton avatar, car il est à 391px de hauteur à la place de 400px et cela se voit, avec la disposition de présentation de profil actuelle x)


Tu es validé
Tu peux maintenant aller faire ta fiche de rps et ta fiche de liens pour que nous puissions te découvrir d'avantage et suivre ton personnage fraîchement validé dans ses folles aventures au manoir. Que tu sois un membre de la classe supérieure ou de la classe inférieure peut importe, mais nous te conseillons d'aller faire un tour vers les demande de propriétés pour que tu puisses posséder un domestique et des esclaves ou bien un maître. Pense également à faire ta demande d'appartement si tu es un Adamovitch ou un noble, en prenant garde à faire attention au lieu choisi pour ta résidence. Après tout cela, tu seras fin près à nous rejoindre en zone rpg. Et si tu faisais une petite demande de rp ?

Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Mai - 11:39
Ah ouai pardon, je n'avais pas remarqué ^^
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test of Kyalister (bis) :: Fiches des déchus-