RSS
RSS

Test of Kyalister (bis)

Ancien forum d'Adamovitch's Manor FERME !
Nouveau forum de test pour Alister et Kya !
 

Mister Naz ! [Aleksandr Markelov-Fiche]

 :: Fiches des damnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 15 Juil - 22:17










Alexandr Markelov
« I'm a bitch. Go to Hell ! »


© Feat : Asmodee - Syrkell
Nom ; Markelov
Prénom ; Aleksandr
Surnoms ; Alek / Naz
Âge ; 37 ans
Date de naissance ; 7 Août 1874
Sexe ; Masculin
Origines ; Russe
Groupe ; Esclave
Rang ; Rebelle
Orientation sexuelle ; Assexuel
Race ; Rapace - faucon de l'Amour - petit gabarit


Caractère
•Rebelle •Drogué •Blasé •Insolent •Insoumis
♛ Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.
• Qualités :
On me trouve "attachant". Foutaises ! Bon c'est vrai, je suis Ultra doux dans tous les sens du terme, pas un brin méchant, je frise parfois les pâquerettes avec mes blagues à trois sous. Artiste, tatoueur hors normes, joueur de poker, je profite simplement de la vie, sans vraiment m'inquiéter, du moment que ton pognon arrive dans ma poche. Un je "menfoutisme" royaliste qui peut parfois agacer avec un brin de désinvolture et d'anarchie. Et tu trouves ça "attachant" ? Je manie très bien l'arme blanche et mes poings quand il s'agit de défendre mon cul, peau y comprise.

• Défauts :
Juste un peu trop con sur les bords, il me faut parfois un dessin avant que mon cerveau percute une information. Normal, je n'ai pas eu d'éducation et je m'en fous comme de ma première pipe. Parfois blasé et grossier, il m'arrive de boire, de roter, de fumer et pas que des clopes, de me curer le nez, de me gratter les couilles. Ben quoi ? Dans la gêne, il n'y a pas de plaisir. Bref, je me moque de tout, parfois même de ta poire mais au moins tu es prévenu. Question sexe, je me demande si j'y trouve encore du plaisir. Bah ! Du moment que l'autre en a, c'est le principal.

[Mental]

La plupart des personnes qui ont essayé, par une curiosité bien légitime, de comprendre mon "mental" et son fonctionnement ont fini par abandonner ce sujet à cause de sa complexité. Je ne montre que mes défauts mais une fois qu'on a gratté un peu, on me trouve bien plus de qualités que je n'en laisse paraître comme la douceur et l'affection parfois même l'amour que je repousse du pied.

[Mental Analytique]

On ne peut pas dire que je sois un crétin, ce n'est pas vraiment cela. Je n'ai simplement pas eu la chance d'aller à "l'école", c'est réservé aux riches cette chose là. C'est donc naturellement que la lumière ne s'allume pas par magie dans mon plafonnier et qu'il me faut un certain temps avant de bien capter le réseau, si tu vois ce que je veux dire. Par contre, dès qu'il s'agit de jouer aux cartes, d'entourlouper des pauvres diables, de leur voler quelques billets proprement dans une partie de poker, d'escroquer la machinerie industrielle, d'arnaquer par la ruse une âme innocente, là, mon gas, je suis imbattable. On peut qualifier ça comme une forme d'intelligence si ça t'arrange. J'ai une très bonne mémoire des visages mais me souviens bien peu des noms, souvent parce que je ne vise que le cul de la personne, rien d'autre. Je me blinde, quitte à passer pour un blasé de la vie, une sorte de raté que plus rien ne surprend. Il est très dur de briser ma carapace et je ne m'en porte pas plus mal. Pour moi, les billets verts attractifs ont une bonne odeur et j'en profite un maximum pour en voler .. heu ... gagner plus ou moins honnêtement. Légèrement flambeur, extrêmement escroc, un parfait emmerdeur de première pour cette société où seuls les plus riches font la loi.

[Mental Réactif]

Inconsciemment, tout me passe au-dessus de la tête, bien loin, très très loin comme si rien ne pouvait m'atteindre d'une manière ou d'une autre. Je prends la vie comme elle vient, je m'en fous un peu, je laisse couler les jours sans me prendre le chou. Sans doute parce que j'ai trop vu, ou pas assez, je ne saurais le dire. J'affronte donc le monde qui m'entoure dans un dédain absolu dans ma petite tour cérébrale capitonnée et je tire à vue sur le premier nigaud qui croit pouvoir voler mon cœur. Non, man ! Je le donne pas celui là, jamais, au grand jamais. S tu as une bonne échelle, des crampons et que tu n’as pas peur de perdre quelques plumes dans ta tentative, peut-être, et je dis bien "peut-être", que tu auras ta chance. Pour l'heure, rien ne m'intéresse, rien ne m'attire à part ton pognon ou ton cul, au choix voir les deux à la fois. Il n'est même pas rare que je donne une contrepartie corporelle histoire que tu ne regrettes pas la perte de tes billets verts. Prostitution ? Tout de suite les grands mots ! Ça ne fait qu'une connerie de plus sur mon casier judiciaire qui est déjà bien rempli.
♛ Your Physical
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

[1m87 / 65 klg] Je me dessape déjà ? Bon, si tu y tiens ... Tu as quand même remarqué que j'ai des cheveux longs ? Noirs de jais, tombant jusqu'aux omoplates et je ne tiens pas à les couper, avec des pattes sur les côtés que je ne raserais pas non plus. Soyeux quand je me donne la peine de les laver, ils ont même tendance à onduler. Ma peau est de couleur chair basique, légèrement claire sans être pâle, chaleureuse au toucher, été comme hiver. Je n'ai pas besoin de me raser, la pelouse ne voulant pas pousser par flemme. J'ai un visage fin, les joues un peu creuses, une bouche ferme, une mâchoire carrée, un nez bien droit où mon indexe rentre jusqu'à la première phalange au besoin, des sourcils bien sévères et les deux oreilles percées. Mes yeux sont ceux des faucons, petits, étirés, presque bridés, de couleur vert grisonnant quelque peu dorés sur le contour de l'iris quand on se donne la peine de me regarder en face et j'ai l’œil, crois moi. Le moindre tic facial dans une partie de carte n'échappe pas à ma vue, ni même un beau cul. Ben quoi ? C'est fait pour regarder, non ? Ma tête tient bien sur mes épaules larges par un cou bien net. En ce qui concerne ma musculature, je suis relativement sec, noueux, la faute à la privation, la famine et cela se voit par mes côtes apparentes quand je m'étire. Je suis tatoué sur tout le pourtour de l'avant bras gauche, ainsi que de la hanche droite dans une ligne de symboles tribales parcourant mon dos, la courbe entière de mon omoplate et finissant en une griffe unique sur mon pectoral, et enfin des lettres parcourent mon bras droit. Une sorte de gravure guerrière pour me rappeler combien la ville ressemble à une marée de détritus. Pratiquement imberbe, je ne possède qu'une ligne de poils noirs sous les bras et en dessous du nombril, finissant par une toison légère et douce et là, je me taille la broussaille. Question d'hygiène primordiale sur mon ensemble trois pièces, bien fourni ceci dit au passage, mes amants ne s'étant jamais plaints, fort heureusement pour eux et pour moi. Mes fesses sont en acier de muscles fermes et je ne parle pas de mes cuisses de jogger, mollets de cycliste, pattes de crevette ... Qui a dit ça ? Bon tout ceci pour dire que tu as devant toi un mec pesant ses soixante cinq kilos tout mouillé pour son bon mètre quatre vingt sept et ne te détrompe pas, je cogne dur, très dur, surtout entre tes reins. Ailleurs ? C'est à toi de voir mon gas.

Autres infos: Tatouage (lire description). Analphabète, je ne sais ni lire ni écrire et mon russe est celui de la cité. Par contre, je sais super bien compter dès qu'il s’agit de pognon. Je n'ai plus d'odorat, cherches pas, la faute à la blanche. Tu sais ? Avec un truc pareil, tu vas aller loin dans la vie mon gas ! Donnes moi ton flouze, si toi tu ne sais pas quoi en faire, je trouverais bien le moyen de le dépenser. Tu viens jouer ?

Le Faucon :Le faucon de l'amour mâle est entièrement gris foncé, sauf sur le bas-ventre de couleur châtain, et le dessous des ailes blanc. Le bec crochu est noir avec la cire rouge orangé. Les yeux sont brun foncé avec un cercle oculaire rouge orangé. Les courtes pattes nues et les doigts faibles sont rouge orangé. Il émet des caquetages stridents. Sa taille est de 30 cm, son envergure d'ailes est de 75 cm et son poids n'excède pas les 155 grammes. Son épais plumage lui permet une bonne adaptation au froid bien qu'il préfère la migration vers les pays plus cléments. Il reste un rapace principalement diurne (chassant la nuit), aime tout particulièrement les régions cultivées ou faiblement boisées, se nourrit essentiellement de d’insectes tels que les termites, les sauterelles et les scarabées, mais il consomme aussi des petits oiseaux et parfois des amphibiens.►Image◄
♛ Your Story
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

1874 ~ Toundra Russe ~ Un des dispensaires miteux

On y dépose là un bien étrange carton, un peu comme on laisse un chien à l'abandon et ce chien là c'est moi. Enfin quand je dis chien, je devrais plutôt parler de piaf, un petit rapace ailé, un faucon de ... L'Amour pour être précis. Vous voyez le topo ? ... Passons. C'est ici qu'on me donne mon prénom, pas de parents connus, pas de mot, rien.
Orphelin, le ton est donné: démerdes toi petit !
Okay ! Okay ! J'ai bien compris. Je savais que la vie était une catin et qu'il ne fallait pas attendre d'elle autre chose que de grands coups de pompe avant même de savoir marcher. Alors tant qu'à faire, autant lui rendre la monnaie. J'ai les crocs, personne pour m'élever, personne pour me guider. Je passe ma plus prime jeunesse à m'évader des orphelinats déjà surchargés, ce dès l'âge de six ans et demi, il ne fallait ni compter sur une famille d'accueil et encore moins sur une adoption. Et quand bien même j'aurais eu des parents, je ne pense pas que cela aurait changé grand chose dans cette crasse, cette misère. J'ai survécu comme un rat à me nourrir des restes, à voler aussi. Et alors ? Est-il possible de m'améliorer ? Est-on réellement aux commandes de notre vie ? Peut-on être heureux ? Irrationalité humaine. J'aimerais bien t'y voir à ma place et pourtant je ne me plains pas. C'est donc péniblement que je gagne ma première croûte et je ne parle pas de maladie dans ce terme, non non, je parle bien d'argent. J'ai tout aussi vite compris que les billets étaient essentiels, j'ai donc commencé par voler aux étalages, pas très reluisant comme gagne pain mais au moins je ne crevais pas la dalle.

1886 ~ Toundra Russe ~ Près des murs graffités d'un immeuble en ruine

Cette année là, j'ai eu la chance, si on peut appeler ça de la chance, de tomber par le plus grand des hasards sur un vétéran, un ancien de la vieille école, joueur incroyable en sa jeunesse. Il m'a tout appris, baiser, fumer, boire, jouer aux cartes, y compris comment se servir directement dans une poche. C'est lui qui me donne son nom de famille, il a été une sorte de père, à sa manière. Je commence à me prostituer du haut de mes douze ans, le vol à l'étalage ne paye pas assez et deux bouches à nourrir avec le vieux qui profite un tant soit peu de mon corps tant qu'il peut encore bander. Et puis, j'ai eu ma petite période de descente aux enfers, alcool, drogue, femmes. J'ai commencé tout doux avec des sticks de charbon, la clope high-tech version Bob Marley, tu vois le genre, le cannabis quoi. Et puis, il a fallu que j'oublie un peu cette chienne de vie, ce que je faisais subir à mon corps, enfin surtout ce que les clients me forçaient à lui faire subir. Donc je suis passé au cran au dessus, l'opium , la petite poudre blanche dans chaque narine en solution nasale qui te déshydrate à force de t'empêcher de dormir. C'était pas assez concluant et je m'amaigrissais encore plus que je ne l'étais, et c'est irrémédiable au stade où j'en suis, enfin, je suppose. L'ancêtre vétéran m'apprend aussi autre chose : Le Paint art, Si dieu existe qu'il bénisse cette invention, je suis rapidement doué d'ailleurs au point que je tatoue mon propre "mentor".

1896 ~ Toundra Russe ~ Dans une chambre squattée pour une durée indéterminée

Je me réveille un beau matin à l'âge de vingt-deux ans, sans avoir vu défiler ces nombreuses années comme une clope, en fumées, volatilisées avec une seringue d’Héroïne, liquide bleu hautement dangereux à te rendre un brin maso, dans la main, sans même me l'être injecté. Et là j'ai dis stop ! Fini les conneries ! J'ai juste gardé les clopes et les femmes. Bon, d'accord, j'avoue aussi quelques hommes. Débarrassé de l'ancien vétéran, à la suite d'un dernier souffle de sa vielle carcasse, vieillesse oblige, sa mort ne m'aillant pas plus ébranlé que ça, je mène un train régulier entre les gangs Russes histoire de les alléger modestement de leur trop plein d'argent. J'avoue que j'ai récolté des beignes à ce petit jeu, j'ai même failli y laisser ma peau à plusieurs reprises. On ne peut pas dire qu'ils apprécient qu'on les "baise" même proprement. Heureusement, je sais me battre, mes poings américains en poches quand je n'ai pas un cran d'arrêt par ci ou par là. Un pistolet ? Bon sang, non, aucune classe, trop de bruit, la discrétion avant tout et puis je ne suis pas un assassin, j'essaye juste de me défendre. Je cours vite, très vite, j'arrive à me faire oublier quelques temps et je passe au gang suivant, puis à un autre, quand je ne vise pas quelques beaux morceaux qui passent sous mon nez. En compensation ? Une petite heure dans un motel miteux dans un échange corporel, du moment que je garde le fric, tout me va. Et puis c'est pas la mort, ça va, ça vient, c'est comme au poker, un coup tu as du bol, un coup tu n'en as pas, c'est comme ça. C'est là que je suis tombé sur le clan qu'il ne fallait pas toucher.. Ouai ... Celui-là ... Les Adamovitch. Il m'ont chopé, peinards, sans même avoir à forcer alors que je gravais sur la peau d'un des richissimes cousins ma douce marque de sympathie au bistouri d'encre de chine. Je ne savais même pas que c'était un de ces riches intouchables, le mec. Bref, depuis, on m'a confisqué mes aiguilles et mit en esclavage.

1901 ~ Adamovitch's Manor

Cette année là, je suis allé un peu trop loin, j'ai réussi à me faire passé pour un bon salopard, bon certes, je le suis. Mon premier maître voulait passer par la porte de derrière, je lui ai arraché l'oreille à coups de dents. Je suis tombé aussi sur une vieille ensuite, à la peau ridée, mordue de mon corps. En bon gigolo de service, je l'ai dépouillé jusqu'à la moelle. D'autres en ont fait les frais,un mec et une petite vieille, le pompon à Mister NAZ ! Et oui ! Il me vient de là ce surnom ! Elle l'a bien mérité, elle n'avait qu'à se payer une chirurgie plastique aussi. Ce devrait même être interdit d'être aussi vieux et aussi moche. Toujours que les deux m'ont viré. Je ne suis plus à ça près me diras-tu mais là je crois que c'est l'arnaque de trop. J'arrive à fuir le Manoir par la porte de service, ne me demandez pas comment, je ne me rappelle plus, quelques verres dans le nez si c'est pas autre chose. Je me vois donc obligé de me cacher, mon casier judiciaire bien trop lourd pour que cela ne passe pas inaperçu. Comment t'expliquer ? Je suis un pouilleux, une petit scélérat, avec une pancarte "délinquant" sur le front et les Adamovitch au cul. Bien entendu, je n'irais pas par la case "justice", pas besoin. Je n'ai de toute façon plus rien à perdre, le Manoir m'attend le pied ferme, à tous les coups ma tête est mise à prix et il y a de fortes chances que ma cavale s'arrête un jour. Et elle s'est arrêtée aussi brusquement que ma veine tentative d'échapper à ce calvaire : Dans un caniveau, plaqué par deux vigiles. Oui bon, je ne suis pas allé très loin mais au moins, j'ai essayé.

1911 ~ Encore au Adamovitch's Manor ? SHIT !

Cela fait onze ans que j'échange mes tatous contre quelques billets, que je baisse mon froc dans ce taudis merdique, dans le chaos du Manoir ... tout en continuant à alléger le cher contribuable. Le pire dans tout ceci : Je m'en cogne quitte à défier ouvertement le système en place. Je ne fais pas dans la dentelle et à ce train là, je ne sais même pas si on me proposera la reconversion. D'ailleurs ? Me convertir en quoi ? En un de ses déchets qui marchent aux pas sous la gouverne des puissants ? Rafff !!! Laisses moi rire. J'ai bien l'intention de les emmerder jusqu'au bout, et ce, tant que cela peut durer. Je change souvent de "maître", ne compte même plus mes heures de route, trop de kilomètres de bites au compteur, je ne m’attends même plus à un échappatoire. Allez viens, je t'offre même une tournée gratuite. Quand je te disais que je ne pouvais pas être recyclé, je ne déconnais pas. Je peux toujours te peindre un truc ou deux sur le corps, si tu veux, pour le fun. Je peux te dire un secret ? Des fois, je me fais la belle, une heure ou deux. Ah non ! Je ne te dirais pas par où je passe, tu n'aimerais pas savoir, crois moi. Tu as combien ?

[Nota: Il s'avère, après recherche et perte d'une petite liasse de billets que cette information soit fausse.]
♛ Behind Your Character
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Quel est ton p'tit pseudo ? Yoda
Quel âge as-tu ? Tout ça ... presque autant que mon perso
Comment nous as-tu trouvé ? Une amie, voir plusieurs.
Changerais-tu quelque chose ? Heu... T'as d'autres questions ?
Quel est le code du règlement ? Ainsi font font ? Non je déconne
Là tout de suite plutôt fraise ou banane ? Les deux c'est pas possible ?
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Juil - 22:37
Bon alors ! Avant de lire ta fiche hm... Je te conseille déjà d'aller revoir l'exemple de fiche de présentation et de lire ce qu'il est demandé de faire pour l'encadré "Caractère" xD
Ensuite, je suis désolée mais le faucon crécerelle est lui aussi trop grand pour être un petit gabarit, vu qu'il fait au minimum 31cm de hauteur et que la maximum pour les rapaces de petit gabarit est de 30cm.

Voilà ! J'irai vérifier la suite de ta fiche quand tu auras corrigé cette histoire d'encadré caractère x) (parce que là je vois rien pour pouvoir lire xD)
Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Juil - 23:09
31 cm reste sa taille Maximale (de base à taille adulte). J'ai notifié que le mien faisait bien 30 cm en espérant que cela convienne. voilà. Smile fiche finie
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Juil - 23:31
Et non, 31cm c'est sa taille minimale et sa taille maximale est de 38cm il te faudra donc en changer malheureusement x)
Sinon j'aime beaucoup ta fiche o/ Cependant, tu t'es gouré dans la date du contexte, je rappelle que le déroulement du forum a lieu en 1911 xP

Tu me changes tout ça et je te valide o/
Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Juil - 0:13
Tout changé ...
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Juil - 0:15
C'est bon, j'te valide o/


Tu es validé
Tu peux maintenant aller faire ta fiche de rps et ta fiche de liens pour que nous puissions te découvrir d'avantage et suivre ton personnage fraîchement validé dans ses folles aventures au manoir. Que tu sois un membre de la classe supérieure ou de la classe inférieure peut importe, mais nous te conseillons d'aller faire un tour vers les demande de propriétés pour que tu puisses posséder un domestique et des esclaves ou bien un maître. Pense également à faire ta demande d'appartement si tu es un Adamovitch ou un noble, en prenant garde à faire attention au lieu choisi pour ta résidence. Après tout cela, tu seras fin près à nous rejoindre en zone rpg. Et si tu faisais une petite demande de rp ?

Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test of Kyalister (bis) :: Fiches des damnés-