RSS
RSS

Test of Kyalister (bis)

Ancien forum d'Adamovitch's Manor FERME !
Nouveau forum de test pour Alister et Kya !
 

Mer 16 Juil - 13:13










KMAHIL ABHAYA
« Un feu trop violent ne permet pas une bonne cuisine.  »


© Feat : Hina Taisa - One Piece
Nom ; Kmahil
Prénom ; Abhaya
Surnoms ;
Âge ; 29 ans
Date de naissance ; 27 septembre 1881
Sexe ; Une femme
Origines ; Indienne, origine française
Groupe ; Domestique
Rang ; Collabo Docile
Orientation sexuelle ; Indéfini
Race ; Crocodile - Moyen - Crocodile des Marais


Caractère
Perfectionniste - Désintéressée - Autoritaire - Impulsive - Franche
♛ Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

   Commençons par dire une chose. En dehors de la cuisine, il n'y a strictement rien qui intéresse la jeune femme. En cela, sa situation au manoir lui convient parfaitement, tant elle trouve préférable de diriger les cuisines des lieux, plutôt que de servir de quelconque pouliches en Inde. Certes, le froid, c'est pas cool, mais elle s'en fout. Dans les cuisines, avec tous les plats sur le feu, le four, et le travail qu'il y a à fournir, on peut dire qu'elle n'en souffre point, du froid sibérien. Abhaya aime cuisiner, et elle se donne à son travail avec grand plaisir. La qualité de la bouffe au manoir n'est plus à prouver, pour autant, elle cherche continuellement à mieux faire. Car Abhaya est une bosseuse, et une perfectionniste.
Son attitude en impose. Elle considère effectivement que les cuisines, c'est son domaine, et mieux vaut éviter de la contredire dans celles ci. Même venant des nobles, elle n'apprécierait pas, c'est vous dire. Les domestiques, elle les tolère s'ils font un repas particulier pour leur maitre, mais z'ont intérêt à passer par elle. Quand aux esclaves, elle considère qu'on ne peut de toute façon faire confiance à cette vermine là. Dans les cuisines, c'est ferme ta gueule, et obéis. Le moindre qui pense pouvoir passer outre son autorité, c'est coup de poêle en fonte dans la gueule. Sans avertissement. De même, elle n'hésitera jamais à foutre un esclave dans les cachots s'il l'emmerde de trop, puis a contacter les autorités du manoir pour que celui ci rende l'âme. Ce n'est pas qu'elle est cruelle non. Simplement, elle tient son rôle de cuisinière très à coeur, et déteste tout ce qui peut la gêner. Ah, petite précision. Elle est cuisinière, certes, mais que pour les nobles. Les esclaves, eux, ils bouffent ce que les maitres veulent bien leur donner. Les domestiques, ils se débrouillent. En effet, Abhaya n'a jamais remis en question le système de ségrégation régnant dans ce monde.
Étrangement, dès que la jeune femme sort de sa cuisine, elle semble presque amorphe. Là, plus rien ne l'intéresse vraiment, et elle se foutra de tout. Une seule et unique chose l'intéresse, la cuisine. Le reste, elle s'en fout royalement. Si cette passion extrême l'a mené à l'excellence dans ce domaine, on peut constater qu'elle reste innocente dans tous les autres. Notons que ceci a quelques avantages. Par exemple, elle ne va pas prendre position pour tel ou tel noble dans un conflit. Et elle est une cuisinière plutôt sûre. Ce n'est pas elle qui foutra du poison dans une assiette, par exemple. En revanche, si elle apprend que quelqu'un l'a fait, elle serait capable de l'étriper. La nourriture, c'est sacré, on ne gâche pas ainsi. La nourriture d'ailleurs, c'est la seule et unique chose qui peut la vexer. Qu'on critique ses repas, ou qu'on foute le bordel dans sa cuisine. Sinon, elle sera d'une impassibilité à toute épreuve.
Disons enfin qu'elle est d'une franchise à toute épreuve. La moindre question qu'on lui posera, elle y répondra, se souciant peu de froisser de égos. Oh, elle respecte les nobles et les Adamovitch hein ! Mais ce n'est pas une raison pour leur mentir.
♛ Your Physical
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

   Sans conteste possible, Abhaya est une femme qui en impose, du haut de son mètre quatre vingt, une taille exceptionnellement haute pour une femme. Et puis, elle n'est pas de stature légère, loin de là. Abhaya est de constitution robuste, avec ses épaules carrés et ses bras puissants, l'on comprend aisément qu'elle n'est pas femme à qui l'on peut chercher des noises. Elle dispose de plus d'une poitrine conséquente, et n'a donc pas à rougir de celle ci. Trapue, la silouette de la jeune femme s'amincit largement au niveau de ses hanches. Elle ne possède pas vraiment de longues jambes. Pour sa taille, elles sont même petites. Mais celles sont sont fines, et comme elle est courte sur patte (encore une fois, pour sa taille), les talons ne choquent pas sur elle, et elle en profite !
Le visage de l'indienne est ovale, allongé, au grand front honnête. Ses yeux sont d'un noir profond, qui peut clouer sur place plus d'un domestique, ne parlons pas des esclaves. Son nez est droit, et ses lèvres, quand à elles, charnues, pulpeuses. De longs cheveux blonds rosés encadrent se visage, le rendant un brin moins dur, moins sévère, et plus doux. La chevelure d'Abhaya est le plus souvent retenue en chignon lorsqu'elle travaille (jamais vous ne trouverez d'ailleurs de cheveux dans votre soupe) mais lorsqu'elle sort des cuisines, elle s'autorise la coquetterie de la laisser flotter derrière elle. Alors, l'on peut remarquer qu'elle arrive juste au niveau de ses fesses.
Pour des raisons de praticités, la jeune femme a choisit de dédaigner les robes volumineuses de ce début de XXième siècle, et à partir de patrons de costumes masculin, elle a cousu elle même ses habits, pantalons, vestes, chemisiers, combinaisons, dans des tissus de bonne facture, même si non précieux. Comme en pied de nez à son sale caractère, Abhaya apprécie de s'habiller dans divers tons de roses. Ou alors, c'est pour ses cheveux, allez savoir...
En tout cas, retenez le bien. Ce n'est pas parce qu'on est blonde et vêtue de rose qu'on est une pauvre cruche du nom de Barbie...
♛ Your Story
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

   C'est fait connu que les grandes familles de thérianthropes en Inde ont tout gagné avec la colonisation. Prenant rapidement contact avec leurs homologues européens, ils se sont accaparés la richesse obtenue par la vente des ressources de leur pays. Qui leur en tiendrait rigueur de toute façon ? En échange, le sang neuf circula en Europe. Mais aussi en Inde. Ainsi naquit Abhaya. D'une mère issue d'une famille française de canidés, et d'un père crocodile marin, natif de Pondichéry.

Acte I

L'adolescente fixait sa mère. D'un gabarit supérieur en sien, leurs confrontations tournaient systématiquement au vinaigre depuis qu'Abhaya était en pleine crise d'adolescence. Et elles tournaient à l'avantage de la métisse. Au point que sa mère ne savait plus guère où donner de la tête avec elle.
Et ce n'était pas parce qu'elle était désobéissante, non, loin de là ! A vrai dire, depuis qu'il avait été décidé qu'elle seconderait le chef français de la maison, elle s'épanouissait. Mais lorsque sa mère arrivait, c'était uniquement pour lui parler d'imbécilités du genre "une femme ne doit pas faire ci ou ça." et "Une bonne épouse doit toujours faire ci et ça." Bref,jamais rien qui ne l'intéressait. En plus, elle ne voyait pas en quoi sa mère pouvait lui donner des leçons de bonne épouse, elle même n'était que la quatrième d'un type que la métisse n'avait jamais vu, et si elle était dans les pattes d'un gros gabarit, c'était pour des histoires de marchés.
En fait, Abhaya trouvait sa mère pitoyable.

"Assez !"

Une voix masculine tonna dans la pièce. L'adolescente n'eut pas besoin des mots murmurés par sa mère pour comprendre qui venait d'entrer. Son père.

"Abhaya... Soit, tu épouses celui que je t'indiquerais. Soit tu serviras en tant que cuisinière chez les Adamovitch."

Les Adamovitch. Des cétacés. Ils faisaient la loi dans toute l'Europe, et dans toute l'Asie, depuis leur glaciale Sibérie. Abhaya comprit rapidement pourquoi son père préférait l'envoyer elle parmi ses enfants de gabarits inférieurs. Elle, son second parent était un canidé. Elle souffrirait moins du froid.
A vrai dire, si elle n'avait avant cela jamais vu son père, elle avait eu tout le loisir de comprendre qu'il ne méprisait pas ses enfants les moins biens nés. Oh, il les utilisait, chacun au mieux de ses capacités. Mais ils avaient tous bénéficier d'une bonne éducation, d'une vie protégée, et heureuse.

"Les Adamovitch."

Acte II

L'adolescente était devenue une jeune femme, et elle s'activait sous les ordres de son supérieur, un félidé, domestique comme elle.

"Abhaya ! Tu lances les tourtes !
- Oui Chef !"

Rapidement, elle récupère dans la pièce d'à côté la viande, la détaillant finement, avant de la faire cuire. Elle aimait son travail ici. Mais alors, vraiment. Elle était arrivée ici il y a cinq ans, et depuis, elle n'avait que très rarement quitter les cuisines. Oui, bon, si ! Pour aller dans sa chambre et dormir. Mais c'était tout.
Elle commençait à développer un certain caractère, et secondait habilement le chef. Pas seulement en étant une cuisinière hors pair, mais aussi en gardant toujours un œil sur les deux esclaves qui devaient jouer pour eux aux marmitons. Plonge, épluchage, et autres corvées de ce genre leur étaient imposés, afin que les deux domestiques ne perdent pas leur temps.
Après tout, ils avaient une belle quantité de nobles à nourrir, que cela soit dans leurs appartements, ou dans la salle à manger. Et ceci en tenant compte des gouts de chacun.

Acte III

Elle était maintenant une femme dans la fleur de l'âge, et pourtant, sa vie ne se résumait jamais qu'à cette même pièce. Les cuisines. Peu d'amis, pas d'amants. Juste. La cuisine.
A dire la vérité, il y avait bien eu quelque chose avec Lui. Avant, il était son chef. Mais depuis une semaine, il était enterré dans la plaine. Il était mort. Terrassé par une maladie. Elle avait pleuré, c'était bien la première fois que cela lui arrivait, de pleurer. Elle ne s'est jamais rendue compte qu'à ce moment d'à quel point elle tenait à lui.
Enfin, une chose était sûre cependant. Ici, maintenant, c'était SA cuisine, et elle allait y faire régner l'ordre d'une main de fer.
Elle L'avait toujours trouvé trop laxiste, c'était là son seul défaut.

♛ Behind Your Character
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Quel est ton p'tit pseudo ? Maku 8D
Quel âge as-tu ? 22 ans
Comment nous as-tu trouvé ? <3 <3 <3
Changerais-tu quelque chose ? Les admins ? //SBAFF// Mais nan, évidemment, vous êtes géniaux 8D
Quel est le code du règlement ? Validé !
Là tout de suite plutôt fraise ou banane ? Banane !
Crocodile
avatar

Race : Crocodilia - Crocodile des Marais
Orientation : Indéfini
Conjoint : None
Dominance : Allez savoir...
Messages : 36
Propriété : Domestique du manoir, poursuivie par Lucius Seymour.
Emploi/loisirs : Chef cuistot du manoir
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t669-abhaya-sans-craintes-vous-desirez http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t670-abhaya-sans-craintes-a-table
Crocodile
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Juil - 21:38
Je savais que tu ne pourrais pas t'en empêcher xD Re-re-re-bienvenue donc !


Tu es validé
Tu peux maintenant aller faire ta fiche de rps et ta fiche de liens pour que nous puissions te découvrir d'avantage et suivre ton personnage fraîchement validé dans ses folles aventures au manoir. Que tu sois un membre de la classe supérieure ou de la classe inférieure peut importe, mais nous te conseillons d'aller faire un tour vers les demande de propriétés pour que tu puisses posséder un domestique et des esclaves ou bien un maître. Pense également à faire ta demande d'appartement si tu es un Adamovitch ou un noble, en prenant garde à faire attention au lieu choisi pour ta résidence. Après tout cela, tu seras fin près à nous rejoindre en zone rpg. Et si tu faisais une petite demande de rp ?

Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test of Kyalister (bis) :: Fiches des domestiques-