RSS
RSS

Test of Kyalister (bis)

Ancien forum d'Adamovitch's Manor FERME !
Nouveau forum de test pour Alister et Kya !
 

Trois P'tits Chats [Terminée]
Sam 7 Sep - 17:12
avatar
Félidé - Chat européen
Homosexuel
DOMINANT ! (ou pas)
445
Planqué dans un livre (si si c'est possible)
+ Maître : Adam Ivankov
Esclave
Terrifié
Félidé
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t77-protecteurs-et-tortionnaireshttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t76-les-gaffes-du-chaton










CHEVALIER AIMÉ
« Si vous êtes digne de son affection, un chat deviendra votre ami, mais jamais votre esclave »


© Feat : Guileastos - 1/2 Prince
Nom ; Chevalier
Prénom ; Aimé
Surnoms ; Chaton
Âge ; 21 ans
Date de naissance ; 21 mai 1890
Sexe ; Angrogynus
Origines ; Français
Groupe ; Esclave
Rang ; "Rebelle"
Orientation sexuelle ; Homosexuel (avec Brother'complex)
Race ; Félidé - Petit gabarit - Chat européen


Caractère
Doux - Paresseux - Tendre - Peureux - Gaffeur
♛ Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.
Sans aucun doute, Aimé est la douceur incarnée. Ceux qui ont la chance d'avoir une place dans son cœur peuvent en témoigner. Il voudra toujours leur faire plaisir. Leur offrir des présents, aussi insignifiants soient-ils, de sourire innocent à un vase précieux, en passant par la rose cueillie le matin, alors qu'elle s'ouvrait juste. Il ne supporte de voir quelqu'un souffrir à ses côtés. Et quand on dit quelqu'un, on pense aussi aux animaux. Un oiseau blessé ? Il le soignera. Pour un félin, il n'a que peu l'instinct du chasseur. Voir pas du tout. L'instinct territorial n'est pas non plus son fort. Il reste désespérément attacher à sa famille. Peut être parce qu'il a besoin d'eux pour survivre ?
Aimé est quelqu'un de peureux. Il a peur du monde extérieur. Quand il était encore chez lui, on ne le voyait tout simplement pas quitter le domaine familial sans être accompagné par son frère ou son père, restant toujours légèrement derrière eux, comme pour se cacher. On sait bien où l'a conduit la seule fois qu'il est sortit seul (si vous ne devinez pas, rendez vous à l'histoire). Il évitera dans la mesure du possible les ennuis. Fuir et se cacher sont deux exercices dans lesquels il excelle.
Aimé, bien que simple petit chat dans ce manoir qui représente pour lui l'enfer, a été un petit prince chez lui. Ses parents ne lui ont jamais reproché de n'être qu'un petit animal, alors qu'eux même étaient panthère et tigre puissants et fiers. Sans doute est ce là du au fait qu'avoir deux fils était pour eux inespéré. En conséquence, Aimé fut sur protégé. Ce qui en plus d'en faire un être peureux a donné un homme capricieux, exigeant que le moindre de ses désirs soient exaucés en un claquement de doigt. Il est oisif, paresseux même, et attends généralement de se faire servir. Il n'eut jamais jusque là à travailler, à faire quoi que ce soit, sans que cela naisse de son désir de vouloir faire plaisir à sa famille.
Résulte de cette dernière chose enfin, que le jeune homme est plutôt gaffeur. Dire les mauvaises choses à la mauvaise personne, il sait faire. Faire tomber le vase qu'il courrait mettre dans l'antichambre de ses parents, il sait faire. S'ajoute à cela un naturel taquin qui lui fait faire souvent quelques farces, et vous aurez deux motifs d'exaspérations à son égard. Si cela lui a toujours été pardonnés jusque là, au manoir, cela ne lui donne que des coups.Malgré tout, c'est plus fort que lui, il continue.
Enfin, à ceux qui arriveront à se l'attacher, ils découvriront alors un petit chat particulièrement câlin.
♛ Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.
Commençons par dire une chose terriblement vraie. Aimé a beau être un homme, et en tant que tel, doté de tout l'appareillage humain, sa beauté est celle d'une femme, et surpasse même celle des femmes qu'il a pu jusque là côtoyer. Ce qui est bien sa seule source de fierté.
Son corps est terriblement fin. De petits pieds, de longues jambes, un ventre plat, pas le moins du monde musclé, des bras fins, un torse droit, un cou fier, un visage aux traits féminins. Il s'est toujours vu petit par rapport à sa famille, mais mesure tout de même dans le mètre soixante dix, ce qui est somme toute une taille moyenne. Avec une carrure telle que la sienne, vous vous doutez bien qu'il est dans le genre poids plume. Suffisamment léger pour qu'un gars un tant soit peu costaud peut le poser sur son épaule, et le porter. Son corps n'est pas fort. Mais il est rapide, et agile.
Nous parlions il y a peu de son visage, il est temps que nous nous y attardions. Son visage est anguleux, et possède des traits particulièrement fins. Ses lèvres sont pulpeuses, toujours satinées. Son nez légèrement en trompette, gracieux. Il a de grands yeux dont la teinte varie selon l'éclairage du rosé au violet, qui tantôt brillent comme des étoiles, dès qu'il est heureux, et d'autres ois s'assombrissent jusqu'à en devenir presque noir, alors qu'il se morfond. Ses cheveux sont longs, puisqu'il a toujours refusé de se les couper, persuadé qu'il était que des cheveux courts rendraient son visage vulgaire. Il soigne particulièrement cette longue chevelure d'ébène, parcourue de reflets violacés, pour qu'elle reste lisse, soyeuse, et douce au toucher.
Lorsque parfois, son aura se libère, alors, il prend ses attributs de chat tricolore, au ventre blanc, les pattes blondes, et le dos composé d'une entrelacé de blond et de cuivre. Sa queue est blanche, au bout cuivré, comme son oreille droite, tandis que la gauche est dorée.
♛ Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

"Aimé ! Nous t'attendons, que fais tu encore ?"
Le jeune homme jeta un regard à la porte de sa chambre, elle était fermée, et bien que son frère puisse la défoncer d'un seul coup, il savait que celui ci respecterait son intimité, et laisserait la porte intacte.
"Je me prépare toujours Léo ! Juste encore cinq minutes !"
Le dit Léo soupira. Son frère était tellement coquet. Avec un sourire, il l'imagina en train de parer ses magnifiques cheveux, ou même de maquiller ses yeux. Il ferait encore pâlir de jalousie de nombreuses femmes qui ne lui arrivaient pas à la cheville.
Il sortit enfin, et Léo retint son souffle. Aimé s'était surpassé.
"Il n'y a aucun doute là dessus, tu es le plus bel être que la Terre puisse porter."
Le sourire de son frère vint faire rater quelques battements de son coeur. Léo se retourna, pour cacher un triste soupir à ses lèvres. Bientôt, il devrait quitter ce frère qu'il aime tant.

****

Il était une fois, en France, un petite famille des plus heureuses. Madame Chevalier était une femme mature, possédant grâce et assurance. Elle savait qu'elle n'avait plus rien à prouver à quiconque, et surtout, elle était une femme comblée par son mari, Monsieur Chevalier. Monsieur Chevalier avait fait fortune dans l'importation des objets rares des Indes et d'Afrique. Il achetait, et revendait. Tout simplement.
Ils avaient deux fils tous deux fortement courtisés par les familles de Haute Bourgeoisie française.
Léo, l'ainé, était celui qui attirait le plus les regards, étant héritier de la famille. Il possédait à seulement quinze ans une assurance, un charisme, et une beauté à faire trembler les plus courageux. Son petit frère, Aimé, était son cadet de cinq ans. L'on se doutait déjà qu'il n'aurait pas une carrure aussi solide que son frère, mais il le surpassait déjà en grâce.
Les quatre Chevaliers vivaient dans un grand domaine, de plusieurs hectares, leur maison au centre. Ils ne possédaient que peu d'employés pour entretenir le tout. Un jardinier, un majordome, un précepteur pour leurs enfants, une bonne. Et pour sortir, un cocher.
Les Chevaliers étaient des gens discrets. Cela explique peut être tout simplement que personne n'ai jamais remarqué qu'ils n'étaient pas comme les autres humains.

****

"Mesdames, Messieurs !"
Tous les invités se turent, pour écouter Monsieur Chevalier. Il était rare que celui s'impose ainsi. En général, il tâchait de se faire discret, en vain, tant sa famille était la cible de tous les regards. En ce moment précis, il avait à sa droite son fils ainé, à sa gauche sa femme. Aimé, son cadet, était légèrement en retrait, comme si tous trois formaient un rempart entre lui et le reste du monde, alors même que sans aucun conteste possible, il était l'être le plus beau de cette soirée. Comme de toutes les autres.
"J'ai l'honneur de vous annoncer le mariage de mon fils Léo avec Mlle de Salincourt."
D'un geste, il invita les convives à diriger leurs regards vers une jeune femme blonde, qui soudainement, étincela. Les quatre Chevaliers le savaient, bien sûr. Elle était un félidé, comme eux. Un Lynx.
Personne ne vit le visage d'Aimé se décomposé. Personne ne le vit quitter la salle de bal, tous les regards étaient braqué sur les fiancés.

****

Cette famille semblait être promise à un avenir heureux. Mais il n'en fut rien. Alors même que enfin, à vingt six ans, Léo Chevalier se fiança, son cadet disparut. Sans que personne même ne s'en rende compte. Il fallut attendre la fin de cette triste soirée, pour que Léo et Monsieur Chevalier s’aperçoivent qu'ils avaient perdus leur trésor, leur Chaton.
Léo aurait du lui dire avant, bien sûr. Lui dire qu'ils ne pourraient vivre ensemble éternellement, que tous deux devaient se marier, et perpétuer les félidés.
Peut être n'aurait-il pas fugué.
Depuis, Léo le cherche. Abandonnant Mlle de Salincourt. La maisonnée sombra dans le désespoir.
Tous trois étaient l'élite des félidés en France. Et pourtant, ils n'avaient pu protéger leur Chaton. A quoi cela peut-il bien servir d'être panthère ou tigres si l'être choyé disparait ?

****

Il ne voyait pas où il était. Quelque chose recouvrait ses yeux. Il entendait juste. Des hommes. ils parlaient russe, mais cela ne causait aucun problème au jeune homme. Il les comprenait parfaitement.
"Bordel, je t'avais dit qu'ils voulaient des femmes là bas !
- Oh, c'pas de ma faute si cette tapette fait tout pour ressembler à une femme !
- Il est quoi ?
- Un chat... Un adorable chaton. J'ai vu ses oreilles et sa queue.
- Un chat hein... Un Chevalier en plus.
- Un quoi ?
- Sa famille, c'pas des chatons. C'est des tigres. Lui, il doit être la tare familiale. Bon. Traite le. On l'embarque. Vu sa tête d'angelot, il aura du succès..."
Celui qui semblait donner des ordres s'approcha de lui, et lui ôta le bandeau. Aimé put observer la pièce sale où il était. Une lampe au plafond l'éblouissait, l'empêchant de voir les traits de l'homme en face de lui.
"Alors mon mignon... Il va falloir te dresser avant de te vendre là bas."
Aimé voulut hurler, mais ne put. Il était bâillonné. L'homme ricana en caressant ses cheveux dont il était si fier.
"C'est sûr, tu nous apportera une jolie petite fortune."

****

Il avait eu beau tenter de se défendre, de fuir, rien n'y fit. C'est dans le plus simple appareil qu'il fut conduit dans un manoir, alors même que la terre était recouverte de neige.
Depuis combien de temps voyageait-il en compagnie de ces deux hommes ? Il avait reçu tant de coups de fouets. Tant de caresses. Jamais plus loin. Que des caresses.
Il fut vendu. Il le sut dès l'instant où la corde qu'il avait au cou passa de mains, tandis qu'une bourse pleine faisait le chemin inverse.
"Vous ne serez pas déçu de ce chaton, même s'il faut encore le dresser... Un joli androgynus comme lui, je suis sûr qu'il trouvera un gentil maitre."
Son ton disait autre chose. Il savait d'avance qu'ici, Aimé se fera martyrisé.

****
"Chaton, chaton, où es tu ?"
Aimé se cachait. Cette femme. Elle n'aimait rien tant que faire souffrir les autres. Elle aimait les regarder supporter la douleur d'un tison sur leur peau. Et il venait de renverser un vase (complètement pas maladresse) sur sa chevelure de feu.
Il avait peur d'elle. Il n'était plus qu'un chaton, terrifié, se cachant derrière un buisson. Elle finirait bien par se lasser de lui courir après.
Depuis qu'il était arrivé ici, il faisait tout pour ne pas attirer l'attention. Sauf lorsqu'il devenait maladroit, et provoquait un accident.
"Trouvé..."
Elle le prit par le peau du cou, et il eut beau miauler, elle ne le lâcha pas.
"Tu vas me payer ça Chaton... Tu n'as toujours pas de maitre ? Je vais t'en trouver un... En attendant, tu connaitras les cachots chaton. Et la douleur..."

****

Les cachots étaient sombres. Il était terrifié. Il avait mal. Elle lui avait fait mal.
Pour chasser sa peur, pour chasser la douleur, il chanta une comptine de son enfance.
"Trois P'tits Chats..."
♛ Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.


Quel est ton p'tit pseudo ? Maku
Quel âge as-tu ? 98 ans *troll*
Comment nous as-tu trouvé ? Partenariat
Changerais-tu quelque chose ? Certaines couleurs de groupe ne sont pas très visibles °° Pis,y a encore des trous dans le contexte, ce serait cool un FAQ pour regrouper toutes les questions avec leur réponses qui compléteront le forum
Quel est le code du règlement ? Bouyah !
Là tout de suite plutôt fraise ou banane ? Banane o/


Dernière édition par Aimé Chevalier le Sam 7 Sep - 19:54, édité 6 fois
Re: Trois P'tits Chats [Terminée]
Sam 7 Sep - 17:31
avatar
Cétacé - Beluga - Poids Lourd
Homosexuel
Ah ah~ Je suis mariée voyons~
Dominante
495
Cherche moi~
Sylvia Brown, Alexandra Antropov & Abigail McKennit
Te maltraiter cela compte ? Et chef de la famille Adamovitch à mes heures perdues.
Sarcastique~
Cétacé
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t30-l-influence-que-peut-exercer-une-adamovitchhttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t29-les-rumeurs-courants-sur-une-femme-manipulatrice
Bienvenue <3 Et bonne chance pour la suite de ta fiche^^

_________________
L'amour n'est que superflue, ce qui compte c'est le pouvoir...

Victime du jour : Invité ♥️

Ma fiche de présentation~  

Mes adorables relations~

Mes déboires en rp~



Re: Trois P'tits Chats [Terminée]
Sam 7 Sep - 19:57
avatar
Félidé - Chat européen
Homosexuel
DOMINANT ! (ou pas)
445
Planqué dans un livre (si si c'est possible)
+ Maître : Adam Ivankov
Esclave
Terrifié
Félidé
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t77-protecteurs-et-tortionnaireshttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t76-les-gaffes-du-chaton
Merci de cet acceuil, et de vos réponses à mes nombreuses questions <3

J'ai pu terminer ma fiche o/
Re: Trois P'tits Chats [Terminée]
Sam 7 Sep - 20:31
avatar
Cétacé - Beluga - Poids Lourd
Homosexuel
Ah ah~ Je suis mariée voyons~
Dominante
495
Cherche moi~
Sylvia Brown, Alexandra Antropov & Abigail McKennit
Te maltraiter cela compte ? Et chef de la famille Adamovitch à mes heures perdues.
Sarcastique~
Cétacé
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t30-l-influence-que-peut-exercer-une-adamovitchhttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t29-les-rumeurs-courants-sur-une-femme-manipulatrice
Tout est bon, je valide~

Tu es validé
Tu peux maintenant aller faire ta fiche de rps et ta fiche de liens pour que nous puissions te découvrir d'avantage et suivre ton personnage fraîchement validé dans ses folles aventures au manoir. Que tu sois un membre de la classe supérieure ou de la classe inférieure peut importe, mais nous te conseillons d'aller faire un tour vers les demande de propriétés pour que tu puisses posséder un domestique et des esclaves ou bien un maître. Pense également à faire ta demande d'appartement si tu es un Adamovitch ou un noble, en prenant garde à faire attention au lieu choisi pour ta résidence. Après tout cela, tu seras fin près à nous rejoindre en zone rpg. Et si tu faisais une petite demande de rp ?


_________________
L'amour n'est que superflue, ce qui compte c'est le pouvoir...

Victime du jour : Invité ♥️

Ma fiche de présentation~  

Mes adorables relations~

Mes déboires en rp~



Re: Trois P'tits Chats [Terminée]
Contenu sponsorisé

Sauter vers: