RSS
RSS

Test of Kyalister (bis)

Ancien forum d'Adamovitch's Manor FERME !
Nouveau forum de test pour Alister et Kya !
 

Mer 5 Nov - 3:30










Heinonen Eino
« Cri en silence.  »


© Feat : Seragaki Aoba - DRAMAtical Murder
Nom ; Heinonen.
Prénom ; Eino.
Surnoms ; ...
Âge ; 19 ans.
Date de naissance ; 03/02/1892
Sexe ; Homme
Origines ; Allemandes et Finlandaises
Groupe ; Esclave
Rang ; Docile
Orientation sexuelle ; Homosexuel à tendance bi'  
Race ; Canidé – Spitz finlandais – petit gabarit.


Caractère
Calme, franc, spontané, hésitant, altruiste, susceptible
♛ Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.


Eino est un esclave particulièrement docile. S’il reçoit un ordre de son maître, il l’écoutera toujours et fera toujours ce qu’on lui dit de faire. Il n’a pas été élevé dans une autre vision du monde, alors pour lui, c’est presque devenu quelque chose de normal d’agir ainsi. Oui, sauf lorsqu’il s’agit de Lenz. Là, il a plus de difficultés à appréhender le monde, souhaitant régulièrement prendre sa place pour ne plus le voir dans cet état actuel. Mais il sait pertinemment qu’il n’est pas à la hauteur de son frère cadet, qu’il lui manque quelque chose. S’il pouvait changer, juste un peu pour ne plus le voir comme ça, le canidé serait prêt à n’importe quoi. Malheureusement, au fil des années, il s’est rendu compte qu’il ne serait jamais assez bon pour prendre sa place. Mais il ne se laisse pas abattre pour autant ! Si un jour, il a la possibilité de rendre à son frère un peu de sa liberté, alors il n’hésitera pas ! Lenz restera son petit frère quoi qu’il arrive et son envie de le protéger et de l’aider ne disparaitra jamais. Même s’il sait avoir déjà échoué dans son rôle de protecteur. Quand on est faible, protéger devient chose difficile.

Mais bien que docile et obéissant, il rechigne à faire du mal aux autres. Même si l’ordre vient de son maître, Eino aurait des difficultés à s’exécuter, préférant de loin inverser les rôles pour ne pas causer de dommages à autrui. Il est prêt à prendre la place de ceux qu’il considère comme des amis pour les protéger, tant qu’il le peut et que cela lui est possible. Dans le même registre, il répond toujours avec franchise, même si parfois, cela peut blesser ses interlocuteurs. Il a parfois du mal à juger lorsqu’il est préférable de se taire. Tout dépend de la personne qu’il a en face de lui en fait. Il arrive aussi, qu’il parle ou agisse de manière spontanée et pas vraiment réfléchie. Usant d’abord de ce qu’il pourrait ressentir comme vecteur au lieu de sa tête. Cela peut l’amener dans des situations qu’il aurait préféré éviter mais il assume toujours les conséquences de ses actes et propos.

Contrairement à la race de chien dont il fait parti et qui est dite « hyperactive », Eino est tout l’inverse. En effet, il est d’un calme presque exemplaire. Peu de choses sont capables de vraiment l’énerver ou lui faire perdre le contrôle. Cela est probablement dû à sa condition d’esclave créée pour être ainsi. A savoir, rester à sa place.

Eino n’est pas ce que l’on appelle couramment un masochiste mais il a tout de même apprit à aimer ça. Pas principalement par envie mais plutôt par dépit. Parce qu’il est plus facile de recevoir un traitement que l’on apprécie qu’un autre que l’on déteste. Mais il ne viendra pas voir son maître pour recevoir un coup de bâton par manque. Il prend plaisir certes à souffrir mais s’il peut ne pas en recevoir, cela lui convient. Dans un registre plus ou moins similaire, le canidé est un soumis qui s’assume, n’ayant connu que cette place. Et dans le fond, il ne sait pas comment être un dominant, on ne lui a jamais apprit à l’être.

Côté relation, l’esclave entretient toutes sortes de rapport avec les habitants du manoir, tout dépend principalement des concernés. Il s’adaptera en fonction de leur personnalité pour être le plus facile à vivre. Mais il y a quelqu’un qui a une place assez particulière dans sa vie : Aleksandar Iliev. Il est la seule personne qu’il considère réellement comme un ami, un confident. Dans un espoir de se réconforter, les deux esclaves ont plus d’une fois couché ensemble. Et si au départ ce n’était là que du soutient mutuel, Eino s’aperçoit petit à petit que c’est peut-être plus que ça pour lui. Il apprécie le chacal. Beaucoup. Vraiment beaucoup, au point de ne plus savoir où il en est réellement. Oserait-il faire preuve de franchise avec cet individu cher à son cœur ? L’avenir nous le dira.

♛ Your Physical
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.


Eino possède une carrure assez standard, il est assez grand, mesurant le mètre soixante-seize mais pas très gros, pesant dans les soixante kilos, bien mouillé. Certaines mauvaises langues vont même à dire qu’il est parfois trop mince, mais tout ça, c’est une affaire de goût. Les autres disent simplement qu’il est fin. Pour sa part, l’esclave a d’autres préoccupations que celle de son physique -sauf exigence de son maître- pour prêter une réelle attention à ce détail. Le temps qu’il soit encore en état d’être utile, tout va bien pour lui. Ses cheveux, il ne se souvient plus quelle couleur ils étaient à l’origine, tellement les années ont passées avec ce bleu. Pour lui, c’est presque devenu sa couleur naturelle, bien qu’il sache que cela n’est pas vrai. Il ne se souvient plus non plus dans quelles circonstances exactes sa chevelure a prit cette teinte, mais tout porte à croire qu’il s’agit d’une expérience d’un de ses anciens maîtres. Il a apprit à les aimer autant que faire se peut et il ne se formalise plus des remarques que l’on peut formuler à son encontre à ce sujet. Il laissera simplement parler ces personnes sans chercher à les contredire. C’est bien plus facile. Bref, ils lui arrivent aux épaules lorsqu’ils sont détachés et il a une petite frange, qui lui tombe régulièrement devant les yeux, s’il ne fait pas attention.  Concernant ces derniers, ils sont jaunes, plus ou moins clairs selon la lumière. Tout comme son frère est maintenant privé de lumière, Eino a reçu dans le passé un traitement quasi similaire. Mais qui n’a pas duré, probablement parce qu’il n’était pas assez bon aux yeux de ses propriétaires. Quoi qu’il en soi, il en garde les séquelles lorsque la lumière du jour est trop vive. En effet, il ne sera pas rare de le voir verser une larme -incontrôlable- parce que ses yeux le piquent et qu’il ne peut pas les garder ouverts.

Il porte quelques cicatrices ci et là sur l’ensemble de son corps. Mais rien de vraiment marquant ou de réellement visible à première vu. Contrairement à Lenz, il a eu la chance de ne pas recevoir trop de traitement physiquement violent. On préférait davantage le violenter sexuellement. Dans le fond, c’est peut-être aussi bien, il garde peut-être encore assez de valeur aux yeux de la famille ? Franchement, il n’en sait rien et faire de suppositions là dessus ne le mènera nul part.

Côté vestimentaire, accessoires, Eino porte continuellement un collier assez massif autour du cou. Auquel est rattaché un morceau de chaine. Depuis le temps qu’il le possède, c’en est presque devenu une seconde peau et lorsqu’il doit le retirer, il se sent comme nu et presque mal à l’aise. L’esclave sait qu’il lui manque quelque chose et il peut être légèrement perturbé, bien qu’il essaie de le cacher au mieux. Il porte le plus clair de son temps des chemises, blanches de préférence, plus ou moins longues. La cause ? Il lui arrive de ne porter que des chemises, alors ces dernières lui arrivent quelques centimètres sous les fesses. Sinon, un pantalon noir, de cuir ou tous matériaux s’y approchant complète sa tenue. Il n’est pas rare non plus de le voir avec une sangle au niveau des chevilles. Faites pour l’attacher de la même manière que son collier.


♛ Your Story
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.


03 février 1892 : Le fruit de la première expérience de ces vendeurs d’esclave vit le jour. Eino Heinonen. Des parents eux-aussi esclaves, pour plus de docilité dès la naissance. C’était là toute l’expérience : tenter d’implanter dans les gènes des nouveau-nés ce sentiment de soumission, d’absence de rébellion,  à quelques moments de la vie que ce soit. Le canidé fut facile à dresser, à éduquer et pendant quelques mois, les vendeurs d’esclaves pensèrent que leur théorie était juste, qu’ils avaient réussit ce qu’ils avaient entreprit. Oui, jusqu’à l’arrivée du frère cadet d’Eino : Lenz. Ce dernier se releva être plus prometteur à leurs yeux et le premier des frères fut donc relayé au second plan. Il n’eut pas à être battu aussi fort et régulièrement que Lenz. C’est pour cette raison qu’il ne garde aujourd’hui que de fines cicatrices, qui se sont effacées avec le temps. Mais il ne fut pas totalement laisser de côté pour autant. Il était là, jeune, frais et particulièrement docile. Inutile de décrire les scènes d’abus considérables dont il fut le protagoniste principal. Mais son sort n’était pas pire que celui de son frère et encore aujourd’hui, il donnerait n’importe quoi pour échanger sa place avec lui. Pour ne plus le voir traiter ainsi, pour le protéger réellement au moins une fois dans sa vie. Comme sont censés le faire les grands frères. Bien sûr, dans son plus jeune âge, Eino s’interposait entre le bâton -ou tout objet de punition- destiné à son cadet, pour prendre à sa place. Mais ce comportement lui fut de plus en plus docile à avoir avec le temps, puisqu’il ne changeait en rien la punition que recevait Lenz. Pire, les coups semblaient taper plus fort lorsqu’il essayait de prendre sa défense. Pour lui faire comprendre que quoi qu’il essaye, l’esclave ne pourrait pas le protéger. Quand cette révélation lui apparut -et elle ne mit pas si longtemps que cela à venir-, ce fut un véritable choc pour Eino. Malgré leur condition, ne pas être capable de le protéger était mortifiant pour le canidé. Qui ressent toujours aujourd’hui ce sentiment de culpabilité d’être ainsi peu utile à son petit frère. Il était et est toujours là, pour l’après-coup, pour nettoyer ses plaies, panser ses blessures. Etre une présence aimante tout simplement.

Les choses auraient pu changés, lorsque leurs vendeurs d’esclave s’entretuèrent, appâtés par les gains qu’ils pouvaient se faire sur le dos de cette fraternité. Plus l’un que l’autre mais le résultat était le même : ils valaient cher ! Ce fut dans cette optique que le duo d’Heinonen fut récupéré par un autre trafiquant. Passer de main en main était devenu monnaie courant et tout ce qu’il espérait, c’était que Lenz retrouve un peu de sa liberté, même un peu. C’est à ce moment qu’ils rencontrèrent Aleksandar. Le bon côté de la chose, fut qu’ils se retrouvèrent tous les trois au même endroit : au manoir des Adamovitch. Cela aurait pu être pire à ses yeux : être séparé de ces deux êtres à qui il est attaché et qu’il chérit. Même si la vie continue à ne pas être belle tous les jours, Eino ne perd pas pour autant son sourire et sa bonne humeur. Après tout, il est né dans ce milieu et n’a pas connu la joie du monde extérieur. C’est peut-être pour cela qu’il s’adapte aussi bien aux situations et qu’il sait malgré tout où se trouve sa place. En bas de l’échelle.

♛ Behind Your Character
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Quel est ton p'tit pseudo ? Kyalema (Puisque Kya est déjà utilisé ! ><  *non mais je rêve*  )
Quel âge as-tu ? 23 ans
Comment nous as-tu trouvé ? Partenariat
Changerais-tu quelque chose ? No'p ! Je connaissais pas le concept, mais j'accroche !
Quel est le code du règlement ? Gime gime gime a man afrer midnight !
Là tout de suite plutôt fraise ou banane ? Framboise ! *-*

Ps : Je suis actuellement en plein déménagement, mais j’essaierais de finir ma fiche au plus vite. Oui, je m'inscris et poste de suite pour ne pas voir le prédef’ me passer sous le nez ! =3

Canidé
avatar

Race : Canidé – Spitz finlandais – petit gabarit.
Orientation : Homosexuel
Dominance : Dominé
Messages : 76
Propriété : + Maître : Lucius Seymour
Emploi/loisirs : Esclave
Humeur : Altruiste
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t775-eino-ses-relations http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t790-eino-heinonen-liste-des-rps
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Nov - 4:45
BEEUH. Encore un cleb's ! D8 Pour paraître plus sérieuse ;
Tu as bien fait.. J'en connais un qui peut être content !
Bienvenu et bon courage pour ta ficheuuuh. ♥
Serpent
avatar

Race : Mocassin d'eau de Floride - Petit gabarit.
Orientation : Indéfini
Conjoint : C'est une blague ?
Dominance : Dominée, dominante, le désir rend les hommes bien stupides.
Messages : 387
Propriété : + Maître : Viktor Nanuk
Emploi/loisirs : Esclave
Humeur : Capricieuse
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t759-la-souffrance-a-ses-limites-pas-la-peur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t752-under-your-skin
Serpent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Nov - 12:00
Merci ! ^.^

En fin de compte, j'ai terminé ma fiche plus vite que prévu =3
Bon, l'histoire n'est pas super, mais j'espère compenser en ayant plus ou moins concerné le prédef ? Dans tous les cas, si quelque chose ne colle pas avec le personnage de base, dites-le moi et je ferais au mieux ! -Comme pour le reste en fait...-
Canidé
avatar

Race : Canidé – Spitz finlandais – petit gabarit.
Orientation : Homosexuel
Dominance : Dominé
Messages : 76
Propriété : + Maître : Lucius Seymour
Emploi/loisirs : Esclave
Humeur : Altruiste
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t775-eino-ses-relations http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t790-eino-heinonen-liste-des-rps

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Nov - 13:14
Alors, bienvenue <3 Tout me semble bon, je te valide donc^^
Bonne continuation~


Tu es validé
Tu peux maintenant aller faire ta fiche de rps et ta fiche de liens pour que nous puissions te découvrir d'avantage et suivre ton personnage fraîchement validé dans ses folles aventures au manoir. Que tu sois un membre de la classe supérieure ou de la classe inférieure peut importe, mais nous te conseillons d'aller faire un tour vers les demande de propriétés pour que tu puisses posséder un domestique et des esclaves ou bien un maître. Pense également à faire ta demande d'appartement si tu es un Adamovitch ou un noble, en prenant garde à faire attention au lieu choisi pour ta résidence. Après tout cela, tu seras fin près à nous rejoindre en zone rpg. Et si tu faisais une petite demande de rp ?

Cétacé
avatar
Race : Cétacé - Beluga - Poids Lourd
Orientation : Homosexuel
Conjoint : Ah ah~ Je suis mariée voyons~
Dominance : Dominante
Messages : 495
Localisation : Cherche moi~
Propriété : Sylvia Brown, Alexandra Antropov & Abigail McKennit
Emploi/loisirs : Te maltraiter cela compte ? Et chef de la famille Adamovitch à mes heures perdues.
Humeur : Sarcastique~
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t30-l-influence-que-peut-exercer-une-adamovitch http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t29-les-rumeurs-courants-sur-une-femme-manipulatrice
Cétacé

_________________
L'amour n'est que superflue, ce qui compte c'est le pouvoir...

Victime du jour : Invité ♥️

Ma fiche de présentation~  

Mes adorables relations~

Mes déboires en rp~



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test of Kyalister (bis) :: Fiches des esclaves-