RSS
RSS

Test of Kyalister (bis)

Ancien forum d'Adamovitch's Manor FERME !
Nouveau forum de test pour Alister et Kya !
 

Iwan Ivanovitch
Dim 1 Fév - 2:42
avatar
Colubridé Alsophis antiguae (serpent)
Thérianthropes atavique - crotale d'Antigua
Homosexuel
//
//
16
Pourquoi le dire si c'est pour me faire chier ensuite !
+ Maître : Adrian Adamovitch
Esclave
Qu'est-ce que ça change mon humeur hein ?!
Rareté
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t917-iwan-ivanovitchhttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t914-iwan-ivanovitch










Ivanovitch Iwan
« Pour savoir vivre, il faut parfois mourir. »


© Feat : Oldxian
Nom ; Ivanovitch
Prénom ; Iwan
Surnoms ; Aucun à ma connaissance
Âge ; 29 ans
Date de naissance ; 06 septembre 1882
Sexe ; Un homme jusqu'à preuve du contraire
Origines ; Russe d'après mes papiers d'identités
Groupe ; A mon grand damne, je suis un esclave
Rang ; Il faudra apprendre à me mâter...bon courage <3
Orientation sexuelle ; Femmes et hommes sont passés sur mon corps, l'inverse aussi. Cependant les hommes me comblent d'avantage.
Race ; Je suis un thérianthrope atavique, un crotale d'Antigua ou Colubridé Alsophis Antiguae[i] (serpent) de type petit gabarit.


Caractère
[i]Têtu - Manipulateur - Obscène lorsque je bai** - Patient - Possessif
? Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Que dire.. hn ? Je suis un adorable bambin, obéissant, soumis, câlin et mon œil ouais ! Manquerait plus que ça ! J'ai passé l'âge de jouer à la dinette !
Bon d'accord faisons les choses dans l'ordre.

Pour tout dire je suis pas vraiment quelqu'un que l'on peut appeler sociable. Je sais très bien me forcer, si je sais et comprends qu'à un moment ou à un autre la personne en question me sera utile. Après tout, c'est ainsi que j'ai survécu jusqu'à maintenant, certes au détriment d'autrui mais je suis toujours là, preuve que la technique marche. C'est fourbe et malhonnête. Oui, je suis au courant, on me le répète assez souvent et j'en suis conscient. Après tout c'est dans ma nature, pourquoi le nier. Depuis toujours, je dois faire attention, me protéger, survivre. Je ne m'en sors pas trop mal mais c'est surtout grâce à mon esprit de déduction vif qui me permet souvent d'avoir un coup d'avance sur les autres. Je suis un homme rusé et intelligent, qui aime faire dans la finesse et avec beaucoup de précautions chaque étape de mes plans. Après tout je ne serais pas ou j’en suis aujourd’hui si je n’avais pas cette qualité-là. Chaque parole et chaque geste de ma part à un sens, une raison d’être. Je ne fais rien si je ne suis pas sûr d'avoir au moins un coup d'avance sur mon adversaire. Les conséquences seraient trop importantes pour me permettre la moindre erreur et c’est aussi pour cela que je n’aime pas m’encombrer de trop de monde à mes côtés, car chaque pion peut alors être renversé sur mon échiquier. Étant un as de la déduction, ce cas de figure ne c’est encore jamais produit, je peux ainsi deviner très rapidement le prochain coup de mon adversaire. Ainsi, j'arrive très souvent à avoir une échappatoire ou à défaut retomber sur mes pattes.

Il parait qu'à cause de ça, je suis difficile à cerner. Rassurez-vous c’est tout à fait volontaire. Croyez-vous réellement que je compte me laisser faire, les gros gabarits profitent toujours et si ce n'est pas eux c'est les parents qui s'en mêle en espérant faire en sorte d'avoir dans leur lignée futur un atavique. Tss... Crétins ! Jouer à double jeu est quelque chose de difficile mais que j’ai pendant longtemps eu l’occasion de perfectionner. Vous ne lirez pas en moi aussi facilement que vous le croyez, car je saurais avant vous, vos prochaines paroles que je tournerais à mon avantage d’une manière ou d’une autre.  Je suis certes bien loin des carrures imposantes de certains thérianthropes, mais osez me sous-estimez une fois … et ce sera votre perte.

Bien sûr, je ne suis pas non plus que le mal incarné ! Faut bien se détendre parfois ! Alors oui, il m'arrive de chercher de la compagnie, parce qu'être seul trop longtemps n'est pas forcément bon pour les nerfs. Dans ses moments là j'apprécie surtout la joute verbale. Ces délicieux préliminaires verbaux avant l'acte, sont parfois bien plus exaltants qu'autre chose. Taquiner l'autre, chercher son contact pour mieux le fuir ou l'énerver pour connaître ses réelles envies, ses noires pensées - souvent licencieuses - est une véritable régale. On en apprend des choses d'ailleurs lorsqu'un partenaire est trop bavard. Pas de chance pour eux, certains mots prononcés à la hâte sous l'extase peuvent se révéler tranchant en d'autres circonstances. Bon vivant mais méfiant, je sais être protecteur lorsque j'aime, protecteur jusqu'à la possessivité. Je n'aime pas que l'on touche ce que je qualifie comme étant à moi. Jaloux et fier, il m'est arrivé d'entendre que l'on me trouve hautain voire prétentieux. Possible, à dire vrai je ne m'en rends pas réellement compte, mais le fait d'être l'un des derniers cinquante crotales des Antilles doit sans doute jouer un rôle là-dedans.
Ils sont rares mais présent, mes sourires. Presque innocent voir enfantin, ils reflètent sans doute mes moments de sérénité intérieure, tout comme mon rire franc et joyeux à défaut d'être moqueur voir provocateur.

Je n’ai pas peur de grand-chose mais la seule crainte que j’ai est fermement tenace. J’ai une violente peur des guêpes, abeilles et tout insectes du genre si bien que je me retrouve tétanisé par la peur, incapable du moindre geste et de la moindre pensée cohérente. Il m’est déjà arrivé d’attraper le premier venu et me planquer contre lui plus d’une heure par crainte que l’insecte ne soit encore là. C’est une peur tenace et virulente qui a commencé par une simple piqûre à la gorge lorsque j’étais enfant. Je m’en souviens très bien car à ce moment-là, mon père m’a intubé avec les moyens du bord pour que je puisse continuer de respirer à cause du venin qui faisait gonfler ma trachée.
Encore aujourd’hui, il m’arrive d’accélérer le pas d’un bon, en confondant une simple mouche avec le bruit d’une guêpe.

" Va-y marre toi, tant que t'as encore des dents.."

? Your Physical
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Taille
Un mètre quatre-vingt huit
Poids
Soixante-seize kilogrammes

Etre un atavique, c'est la m*rde ! C'est comme être le jouet à la mode enfermé dans une vitrine, avant l'ouverture des soldes ! La plaie ! Le pire étant que j'ai une belle gueule, alors ce n'est pas toujours une partie de plaisir.
En effet, du haut de mon mètre quatre-vingt huit, je ne suis pas un homme que l'on qualifie de petit. Mes jambes fermes et longues semblent me faire pousser de terre, sans pour autant me donner une allure de géant..Disons plutôt dans la norme, bien que je pense que cela soit davantage une caractéristique thérianthrope. Pourtant dans ma race, je ne suis pas le plus grand. Allez savoir pourquoi les gènes font parfois des mélanges mystérieux. Je n'en impose pas comme l'ensemble des gros gabarits mais j'ai ce petit plus qui parfois fait que l'on me reluque, s'ignore cependant si je dois appeler ça du sex-appeal ou simplement du charisme.

Mon corps bien qu'athlétique est tout en finesse, légèrement musclé sans aller chercher dans l'excès, je fais de mon mieux pour l'entretenir même si j'admets ne pas être régulier dans mes séances de sport. J'ai la peau légèrement halée, c'est assez discret, comme un café au lait dont une dose de lait aurait été rajoutée. Douce mais fraîche, elle saura à mon grand damne, combler les désirs de mes bourreaux. Aucun tatouage ne couvre ma peau cependant j'ai pris la liberté apposer un piercing à l'un de mes sourcils, il y a un moment déjà. Fantaisie d'un instant d'égarement mais que j'assume pleinement aujourd'hui. Mon buste est relativement taillé en V, par des épaules larges et accueillantes.. Ah pas vraiment ! ça c'est ce que j'aime moi.. Un homme carré qui me domine de toute sa stature. Pas que j'aime être dominé mais se sentir ainsi en sécurité, c'est parfois vraiment agréable.

Bien que mon visage reste un tantinet, impassible, mon regard exprime beaucoup. Je le sais mais m'en moque, laissant ainsi les gens lires ce qu'ils croient pouvoir déceler en moi. C'est d'autant plus intéressant. Mes traits, fin et légèrement anguleux sont adoucie par mon nez et ma bouche, aux lèvres tentatrices, qui en ont séduite plus d'un. Goûté plus d'un aussi. Une bouche aux mots cassants et suaves à l'occasion si l'on arrive à être plus malin que moi. Ce que j'espère bien éviter. La dernière fois que cela c'est produit, j'ai dû... Laissons ça de côté pour le moment, j'aurais le loisir de vous faire part de cela un peu plus tard. Mon regard est profond, intense et d'un noir obsidienne. Y plonger, c'est vous noyer.

J'ai pris le pli de raser mes cheveux sur les côtés du crâne, depuis que j'ai quoi.. quinze, seize ans. Une habitude qui ne me quitte plus maintenant. Ils sont d'un noir charbonneux mais si on y regarde bien et que l'on soulève quelques mèches sur le dessus, on peut remarquer qu'il y a des nuances de marron et une pointe d'ocre. Tout simplement la couleur de base de ma forme reptilienne.
? Your Story
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

- " C'est un singe... " Murmura la première voix avec un arrière-goût de culpabilité.
- " On le savait, on s'en doutait. " Lâcha une seconde voix plus grave.

C'est donc aux Antilles que je suis né, pays natal de mon père, un thérianthrope serpent du type moyen gabarit. Je me souviens les avoir entendus parler une fois du blind et de l'aura, des choses que je ne comprenais pas et que je ne compris que bien plus tard à mon adolescence. Pour moi, ils sont des parents en or même si parfois la déception dans leurs regards avait l'effet d'une douche froide. Davantage d'ailleurs dans celui de ma mère, une Russe. Un singe. Sans doute avait-elle espéré un miracle lors de ma naissance, mais il était que trop rare et improbable d'avoir un enfant thérianthrope avec ses gênes. C'était connu, mais je ne peux lui en vouloir d'avoir ainsi cru en l'impossible. N'est-ce pas les rêves et les espoirs qui conduisent l'homme à donner les meilleurs de soi en toutes circonstances ? Pour ma part, je pense davantage que ce sont les galères et les coups durs, qui poussent toutes personnes à se dépasser... ou à disparaître.

- " Erik ne t'éloigne pas ! " Lança la voix sévère de ma mère alors que je tentais de m'éclipser en douce afin de rejoindre un ami.

Oui je sais, vous allez demander : pourquoi Erik ? Patience, chaque chose en son temps.
J'eus le droit à une éducation standard, mais les professeurs que j'avais à l'époque eus vite faits de comprendre que mon esprit était plus vif que certain au même âge, voir des plus âgés aussi. Je ne dirais pas que je suis un surdoué, faut pas déconner non plus. Vous imaginez ?! Un atavique intello et belle gueule ! La mort ! Pour sûr, j'aurais fait mon possible pour devenir un singe au final ! Disons que, mes parents comme les gens qui m'entouraient avaient vite fait de remarquer qu'il m'était facile d'apprendre et d'enregistrer ce que j'entendais et lisais. Aussi les études se passèrent en toutes sérénités, comme mes relations en dehors. J'ai vite compris qu'avec cette intelligence, je pouvais facilement avoir un coup d'avance sur les autres et donc prendre un malin plaisir à taquiner mes proches. Faire les quatre-cent coups était devenu un jeu d'échec dont le plateau n'était nul autre que le pays de mon enfance. J'adorai les Antilles, le climat et les gens, cette vie simple mais non moins séductrice. Peut-être qu'à cette époque inconsciemment mon aura animale aimait cet endroit pour être celui d'origine du serpent que je "portais" en moi. Allez savoir !

Quelques années plus tard, des changements importants dans ma vie se produisirent. Être la cible de pervers, du moindre passant dans la rue, devenait l'enfer. Je ne comprenais rien, même mon père semblait ne pas l'être ! Son visage écaillé et d'un vert pastel me terrifiait. Heureusement pour moi, je n'eus pas longtemps à attendre avant d'avoir une explication sur ce qui se passait autour de moi, en moi et à cause de moi. Mon père se chargea de m'expliquer nos origines. La première fois mon Dieu, je l'ai envoyé chi** !Comment croire à de telles choses lorsque l'on a connu une éducation tout à fait banale et que l'ont t'apprend partout, que la magie, les ptites fées ou les lutins ça n'existe pas ?! Pour moi, mon voisin était devenu en quelques jours un loup-garou qui risquait de me bouffer la nuit, ma prof de langue un serpent - quoi que maintenant je comprenais mieux d'où venait son cheveu sur la langue - et mon meilleur pote, une hyène hystérique. Le tout, entouré de macaques, singe et autres chimpanzés. C'était devenu l'enfer ! Un enfer où mon trajet devenait risqué et foutrement interdit au moins de dix-huit ans. Si ce n'étaient pas des mains baladeuses, c'était un membre tendu que je sentais me frotter... c'est la saison des amours ou quoi ?!
Drôle de façon de découvrir les joies de la sexualité, n'est-ce pas ?

Avec le temps et extrêmement de patience, j'ai réussi à me faire à cette idée et ce mode de vie. Bien que je dois l'admettre, le début a été chaotique ! D'une parce que je suis une espèce en voie d'extinction et de deux, parce que j'ai eu le malheur - selon moi - de naître atavique. Mes parents eux ont vite changé d'idée et de regard. Ce n'est pas plus mal, ainsi je n'ai plus honte de faire face à ma mère. Un bonheur, même si j'ai davantage l'impression de n'être maintenant devenu qu'un outil privilégiant la possible montée sociale de ma famille dans la hiérarchie. Mon père m'aida à apprendre à gérer mon aura animale dès son apparition... pas mince affaire, autant j'étais doué pour les cours, autant de ce côté-là, il m'a fallu pas mal de persévérance tout au long des années suivantes. C'était bien plus compliqué que je ne le croyais, plus complexe, même ma hyène de meilleurs amis, n'eut pas la patience de m'aider dans ma tâche, le traître !
En vérité, j'ai réussi à contrôler mon aura auprès d'un autre thérianthrope, que je jure de tuer si je le retrouve de nouveau.

Je l'ai rencontré environ deux mois après que mon atavisme se soit déclaré. À cette époque, je commençais à désespérer de contrôler un jour le serpent en moi. Il s'appelait Kal, avait cinq bonnes années de plus que moi à ce moment-là et un charisme qui ne me laissait nullement indifférent. Il ne m'avait suffi que d'un coup d'œil pour comprendre qu'il était lui aussi comme moi. Un thérianthrope alligator à double crête gros gabarit. Il m'a initié à la maîtrise de ma forme animale, à résister à l'effet des gros gabarits, il m'a fait découvrir tellement de choses et je l'ai aimé. Bien sûr j'avais déjà eu des relations amoureuses avec d'autres, sans jamais que ça aille plus loin, en sachant que trop bien la mise en garde de mes parents quant à mes origines, mais Kal était différent. Du moins c'est ce qu'il m'avait fait croire. Ce conn*rd m'a trahi et j'ai été assez bête pour me laisser berner ainsi par lui !
Ça a été ma seule erreur mais elle m'a coûté la vie.

Je n'ai compris que trop tard la manigance de cet homme et en parler de nouveau me fais bouillir d'une rage et d'un désir de vengeance si puissant qu'il me ronge de l'intérieur. Kal avait eu dans l'idée, en comprenant que j'étais un thérianthrope atavique de coucher avec moi et bien sûr, amoureux que j'étais, je n'ai pas bronché lorsque les choses en sont arrivées à ce stade-là. Ce qui me dégoûte davantage c'est d'avoir compris que trop tard que celui-ci revendait mon "lait" au plus offrant pour se faire des cou*lles en or, que je lui arracherais de ma main, j'en fais le serment ! Bien sûr, si ça c'était arrêté là, j'aurais pu moi-même faire justice et m'occuper de son cas, malgré mes vingt ans. Seulement cet alligator avait que trop parlé et disparu en laissant derrière lui, je ne sais combien de personnes en voulant à mes gênes ! Mon père m'avait prévenu, ma hyène de meilleurs amis aussi, mais j'étais aveugle pour les croire et les comprendre. Si bien qu'il me fallut disparaître, afin de ne pas devenir un animal captif, offert au plus offrant dans l'espoir de pérenniser la race de mon ravisseur !

C'est ainsi que j'ai dû à vingt-et-un an, orchestrer ma propre mort.
Erik Von Alenovitch est mort dans un incendie le 15 Avril 1903, aux Antilles.

À mon grand regret j'ai dû quitter ce pays si cher à mon cœur et abandonner définitivement mes proches qui eux seuls étaient dans la confidence, bien qu'ignorant ou j'étais parti. Les trois années suivantes, furent des années de cavales bien que pleines d'aventures, même si l'amertume de mettre fait avoir ainsi restait toujours présente. ça m'a forgé, ça m'a durci et rendu aussi bien plus méfiant. C'est durant cette période-là que j'ai pu perfectionner mon art à la manipulation. Bien que non sans mal, j'aie réussi à avoir de nouveau papier d'identité me permettant de quitter le Venezuela, que j'avais rejoint en bateau quelques longs mois plus tôt. J'avais en tête de rejoindre le pays natal de ma mère, la Russie, en ignorant encore à ce moment-là que je fonçais tête baisser vers un tout autre genre de captivité. Je ne suis pas voyant alors savoir à l'avance que je finirais dans ce manoir du bout du monde était impossible et pourtant vrai ! Ma nouvelle identité en poche, celle d'un jeune homme russe au nom commun m'assurait déjà de ne pas être retrouvé si un jour, les masques tombaient.

Tenant plus physiquement de ma mère, m'introduire dans la communauté russe fut assez facile, ce qui l'était moins en revanche, c'était les finances. Le voyage pour venir jusqu'ici m'avait couté toutes mes économies durement gagner par des paris ou autres services fournis. Heureusement pendant tout ce périple j'avais appris sur le tas quelques bases de certains métiers, comme barman, cuisinier et même à l'occasion voiturière. ça c'était la partie la plus agréable... comment ne pas faire le beau lorsque l'on conduit un cabriolet. Je ne le nie pas, j'ai une fois emprunté la voiture pour aller impressionner des connaissances, ceux-ci croyant alors que j'étais friqué n'hésitèrent pas à me filer un coup de main pour d'autre projets. Voilà comment jouer avec des pions... seulement le seul que je désirs réellement renverser, reste nul autre que Kal. Je n'ai eu de ses nouvelles qu'une fois et c'est ce qui m'a conduit en Russie, j'espérais le trouver et me venger de lui à son issus.

C'est ainsi que j'ai atterris au fin fond de la Sibérie, pour suivre une piste qui pour le moment ne donnait rien de concluant. Ce soir-là, le froid ayant raison de ma nature animale, je ne me souviens que du claquement de mes dents, des vertiges que je tentais de refouler et de rien d'autre.

À mon réveil, j'étais ici, dans ce manoir qui est en train de devenir ma nouvelle demeure, à défaut de pouvoir la nommer : Prison.
? Behind Your Character
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Quel est ton p'tit pseudo ? Luciolle
Quel âge as-tu ? 25 ans
Comment nous as-tu trouvé ? Par un membre
Changerais-tu quelque chose ? Un quart d'heure américain ou les esclaves inversent les rôles avec ceux qui les possèdent ? xD
Quel est le code du règlement ? OHYOYOYOYO. L'canon ! *D* Les femmes, c'pas bien les femmes ? è_é /VALIDOSH/
Là tout de suite plutôt fraise ou banane ? Banane <3

_________________


Dernière édition par Iwan Ivanovitch le Lun 2 Fév - 18:51, édité 3 fois
Re: Iwan Ivanovitch
Dim 1 Fév - 9:12
avatar
Mocassin d'eau de Floride - Petit gabarit.
Indéfini
C'est une blague ?
Dominée, dominante, le désir rend les hommes bien stupides.
387
+ Maître : Viktor Nanuk
Esclave
Capricieuse
Serpent
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t759-la-souffrance-a-ses-limites-pas-la-peurhttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t752-under-your-skin
Bienvenue ! *A*
Si tu as des questions, n'hésite pas à passer me- /PAN/ À MP le staff. é^è
J'ai hâte de lire la suite de ta fiche ! Bon courage ! ♥

_________________
Re: Iwan Ivanovitch
Dim 1 Fév - 13:47
avatar
Canidé - Chacal Doré
Bisexuel
Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
342
+ Maître : Dimitri Adamovitch
Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Chiante <3
Canidé
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerverhttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse
Oh, un autre Ivanovitch ? Un lien de parenté avec Roy et Sylvia ? 8D /PAF/
Bienvenue o/

Tu ne pourras pas contre pas utiliser la couleur brown dans tes rps, vu qu'elle est déjà utilisée par un autre membre (Sylvia Brown/Ivanovitch justement) et que bon, dans l'optique où vous risquez de vous rencontrer en rp, ça sera pas glop vu que ça facilite les quiproquo et qu'on aime pas les changements de couleur à tous les rps >_<
Et que bon, même si tu ne la croises jamais en rp, si on te laisse garder ta couleur, pourquoi on irait rouspéter les autres, hein ? xD Et c'est là ensuite qu'on risquera d'avoir le plus de probabilité de voir de membres rp avec la même couleur entre eux =X
Tu as maroon et darkred en couleur qui ne sont pas utilisées après, si tu cherches du marron/rouge^^ Mais n'hésite pas aller voir le recensement (dernier poste pour les couleurs) si jamais tu décides carrément de prendre une autre couleur (ou une couleur codée mais pas nommée) pour voir ce qui est prit ou non =3

Bonne chance pour la suite de ta fiche en tout cas, ça a l'air très prometteur tout ça o/

_________________
Re: Iwan Ivanovitch
Dim 1 Fév - 15:39
avatar
Colubridé Alsophis antiguae (serpent)
Thérianthropes atavique - crotale d'Antigua
Homosexuel
//
//
16
Pourquoi le dire si c'est pour me faire chier ensuite !
+ Maître : Adrian Adamovitch
Esclave
Qu'est-ce que ça change mon humeur hein ?!
Rareté
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t917-iwan-ivanovitchhttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t914-iwan-ivanovitch
Bonjour et merci à tous les deux !

Aleksandar, je viens de modifier la couleur, j'ai pris la Darkgoldenrod en gras.

Nom : Darkgoldenrod
BBcode : B8860B

Voilà tu n'as plus qu'a copier coller ^^
La suite de la fiche arrivera dans le courant de la journée.


_________________
Re: Iwan Ivanovitch
Dim 1 Fév - 17:19
avatar
Canidé - Renard Corsac
Homosexuel
euuuuh..... Joker ?
Uke Dominé
126
Ben cherche :D
+ Maître : Alexei Adamovitch
Emploi: Esclave / Loisir: me battre est mon pur loisir.
Lunatique
Canidé
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t629-les-liens-d-aki-akihito-le-canide-nomadehttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t627-les-rps-d-aki-akihito-le-canide-nomade
Oh un koupin au tempérament assez dur *^*

Erise ne t'as pas raté pour la validation du code xD

Allez Bonne chance pour le restant de ta fiche o/

_________________

 


  Hey, Invité
 

 
Re: Iwan Ivanovitch
Lun 2 Fév - 18:53
avatar
Colubridé Alsophis antiguae (serpent)
Thérianthropes atavique - crotale d'Antigua
Homosexuel
//
//
16
Pourquoi le dire si c'est pour me faire chier ensuite !
+ Maître : Adrian Adamovitch
Esclave
Qu'est-ce que ça change mon humeur hein ?!
Rareté
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t917-iwan-ivanovitchhttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t914-iwan-ivanovitch
Merci Aki, on va faire des ravages. Je ne m'inquiète pas pour ça ! xD

Voilà fiche terminée, selon moi ^^"

_________________
Re: Iwan Ivanovitch
Mar 3 Fév - 14:03
avatar
Mocassin d'eau de Floride - Petit gabarit.
Indéfini
C'est une blague ?
Dominée, dominante, le désir rend les hommes bien stupides.
387
+ Maître : Viktor Nanuk
Esclave
Capricieuse
Serpent
http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t759-la-souffrance-a-ses-limites-pas-la-peurhttp://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t752-under-your-skin
Un ami serpeeent, sssh. Shhh. *^* Allez p'tit cul ! J'te pré-valide ! 8B Reste plus que ta couleur. J'ai pas ce pouvoir, moi. éAè


Tu es validé
Tu peux maintenant aller faire ta fiche de rps et ta fiche de liens pour que nous puissions te découvrir d'avantage et suivre ton personnage fraîchement validé dans ses folles aventures au manoir. Que tu sois un membre de la classe supérieure ou de la classe inférieure peut importe, mais nous te conseillons d'aller faire un tour vers les demande de propriétés pour que tu puisses posséder un domestique et des esclaves ou bien un maître. Pense également à faire ta demande d'appartement si tu es un Adamovitch ou un noble, en prenant garde à faire attention au lieu choisi pour ta résidence. Après tout cela, tu seras fin près à nous rejoindre en zone rpg. Et si tu faisais une petite demande de rp ?


_________________
Re: Iwan Ivanovitch
Contenu sponsorisé

Sauter vers: