RSS
RSS

Test of Kyalister (bis)

Ancien forum d'Adamovitch's Manor FERME !
Nouveau forum de test pour Alister et Kya !
 

Allez, viens, viens jouer avec le croco. - Reyak.

 :: Fiches des esclaves Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 11 Mar - 21:05










Reyak Loth
« Cesse de chialer, ou je vais te donner une bonne raison de le faire.  »


© Feat : Luciano - Death Connection

Nom : Celui que son maître lui donnera ? Bâtard Loth.
Prénom : Reyak.
Surnoms :
Âge : 22 ans.
Date de naissance : Décembre 1889.
Sexe :Mâle.
Origines : Australie.
Groupe : Esclave.
Rang : N'en fait qu'à sa tête. Rebelle.
Orientation sexuelle : Pansexuel.
Race : Crocodile de Morelet - Petit Gabarit.


Caractère
Égoïste ~ Vicieux ~ Sournois ~ Sadique ~ Masochiste
♛ Your Psychology
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Moi, moi, moi. Et encore moi. C'est tout ce qui compte pour le reptile. Il ne supporte pas d'être ignoré et accapare l'attention par tout les moyens. Que ce soit en mal ou en bien. Il préférera provoquer l'énervement quitte à passer un sale quart d'heure plutôt que de subir l'indifférence ! De toute façon, avec son côté maso assez poussé, la sale bête serait capable d'y trouver son compte.

Reyak ne supporte pas les chouineurs et toutes les petites choses aux allures fragiles et innocentes qui lui donne envie de faire disparaître de leur visage leur petit air niais et naïf qu'il peut y voir, et leur donner une vraie raison de chialer et de se lamenter. Ah, oui, évidemment, il exècre les enfants. Ce serait une bien mauvaise idée de le laisser seul avec un bambin... à moins de vouloir s'en débarrasser, évidemment.

Cela fait-il du crocodile un être mauvais ? A vrai dire, oui complètement, mais je ne posais pas la question pour ça le bien, le mal, tout ça c'est de la gnognotte, il ne s'y intéresse pas et ne reconnait pas cette limite que toute personne avec un minimum de moral distingue. Oh, si, il se rend bien compte quand il fait une saloperie que ce n'est pas "gentil", mais lui, il fait ce qu'il veut, point barre. Les autres c'est pas son problème, qu'ils aillent se démerder ailleurs.

Reyak est un esclave de compagnie, il est là pour distraire ses maîtres et leur faire passer le temps - à moins que ce ne soit le contraire qui se produise ? Parfois on serait en droit de se poser la question. Lui donner des tâches ménagères serait bien vain... les domestiques sont là pour ça après tout ! Enfin, vous pouvez toujours essayer, mais autant dire que vous risquez d'aller vous faire voir.
Égoïste et narcissique, le croco a tendance à se prendre pour plus grand qu'il ne l'est, malgré son petit gabarit d'esclave. Il n'hésitera pas à piétiner et malmener tout ceux qui se montreront trop faible face à son caractère retors. Peu importe qui ils sont. C'est de leur faute s'ils sont faibles, il ne fait qu'aider à la sélection naturelle en les écrasant. ... Ce qui peut le mettre, et l'a mis plusieurs fois, en situation périlleuse. Qu'on se le dise, c'est un miracle qu'il ne se soit pas déjà fait piquer.

Qui voudrait d'une bête si détestable ? C'est qu'en dehors de ses travers, l'animal peut se montrer attendrissant. Sachant jouer parfaitement les innocents et les petits mignons qu'il méprise tant. Pouvant devenir un adorable chaton avec les plus forts, tandis qu'il sera la plus sournoise des vipères avec les plus faibles, capable d'accuser injustement d'autres de méfaits qu'ils n'auraient pas commis par vengeance ou même par simple ennui. En somme le compagnon idéal pour les jeux les plus malsains.

A noter que le cher ange souffre d'Achluophobie, plus connue comme la peur du noir. S'il ne supporte pas d'être ignoré, le noir en revanche le terrifie littéralement, le rendant plus fébrile et inoffensif que l'agneau qui vient de naître. Il craint plus que tout de se retrouver seul à la nuit tombée.

♛ Your Physical
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Douceur. Des traits fins et graciles qui lui permettent d'exprimer tout un panel d'émotions différentes, pouvant lui servir à attendrir ou apitoyer en cas de besoin, étant un excellent comédien. Lorsque ses jolis yeux en amande se remplissent de larmes - qu'il sait verser sur commande - celles-ci donne une impression de profondeur à ses iris bleues océan. La couleur pouvant parfois tirer sur le gris en fonction de l'éclairage.
Des cheveux mi-longs d'apparence soyeuse, légèrement ondulés, qui donne envie de glisser ses doigts dedans pour en tester la douceur. Un grain de beauté sous l'œil gauche, assez discret, pour compléter le portrait, lui donnant un petit air distingué par sa simple présence.

Douleur. Ses lèvres qui affichaient un sourire si tendre et doux à la fois s'étirent à présent en un sourire carnassier et prédateur. Ses yeux se plissent et son regard se fait sournois. Prenez garde alors que ses doigts ne se referment pas sur votre gorge, ses ongles taillés pourraient bien s'enfoncer dans votre chair, davantage semblable à des griffes, il aime en prendre soin et se retrouve souvent à les aiguiser ou les polir quand il s'ennuie, ces derniers étant des plus solides à l'image de sa peau de crocodile. Il peut aussi les décorer, en faisant des armes sophistiquées. Pourtant le cuir plus épais et résistant de sa peau n'aura pas manqué d'être marqué de cicatrices, les plus importantes se situant sur le dos. Hormis une qui zèbre son épaule et traverse sa clavicule jusqu'à son pectoral droit, celle-ci se retrouvant camouflée par un tatouage à l'encre noir dessinant des arabesques tribal qui remonte jusqu'à sa nuque, s'enroulant autour de celle-ci sans en faire complètement le tour.

Double. Il peut parfois sembler si fragile et inoffensif quand il joue la comédie. Peut-être l'est-il même vraiment lors de ses crises phobiques ? Mais celles-ci ne sont pas éternelles. Et lorsque le crocodile se redresse de tout son long, c'est un homme d'un mètre quatre vingt-un qui vous fait face, sûr de lui et de ses capacités. Un corps longiligne et athlétique qui a réussi à garder la grâce et la souplesse pour s'accorder à la finesse de ses traits.
Il semble être quelqu'un de doux et d'attentionné lorsqu'on l'observe de loin... jusqu'à ce qu'il vous lance l'un de ses regards qui font froid dans le dos. C'est un crocodile, et pas un petit chien, il ne faudrait pas l'oublier.
♛ Your Story
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.


L'histoire ci-dessous sera composée de courts passages sur différents moments de la vie du crocodile. Ceux-ci ne sont pas forcément dans l'ordre chronologique, étant aussi décousues et bordélique que le foutoir sans nom et sans repère du personnage.


Ploc. Ploc. Ploc.

Une pièce où la pénombre règne. Tremblant comme une feuille, il est là, tapit dans un recoin, recroquevillé sur lui-même. Depuis combien de temps est-il là ? Assez pour qu'il se brise la voix à hurler, supplier qu'on le sorte de là.
Clic. Une lumière qu'on allume dans le couloir, laissant filtrer un rayon lumineux sous la porte. Ses yeux s'écarquillent comme ceux d'un lapin pris dans les phares d'une voiture, et il rampe jusqu'à cette source de lumière providentielle.  Clac. Le bruit d'une clé pénétrant la serrure pour déverrouiller la porte. Quand celle-ci s'ouvre, l'animal bondit et s'accroche de toutes ses forces à l'homme qui se trouve derrière, enfonçant ses ongles dans sa chair avec l'énergie du désespoir. L'homme grogne, mais le laisse faire, pestant après le jeune crocodile qui s'est brisé quelques doigts en plus de la voix en cognant en vain contre la porte. Ploc. Les bras en sang après s'être mutilé pour lutter contre sa peur phobique du noir. Plus jamais. Plus jamais il ne veut se retrouver dans le noir comme ça !



N.. Non, pitié !

Il tremble, il a peur. Il tend ses bras au-devant de lui pour se protéger. Mais il est trop petit. L'autre rit en le voyant faire et lui attrape le bras pour le lui tordre dans le dos. Il couine, il a mal, mais lorsqu'il se retrouve face contre terre, la douleur lancinante qu'il ressent dans son épaule devient secondaire. Son cœur s'emballe, il hoquette, il supplie, il n'a plus la force de se débattre alors qu'il sent son pantalon glisser le long de ses jambes. Son agresseur le marque de bien des manières, et lorsqu'il a fini, le laissant à demi-inconscient, c'est un sourire satisfait et sournois qui marque les lèvres de l’aîné qui lèche ses griffes sanguinolentes en observant les marques qu'il a tailladé sur la peau de pêche. Cela lui apprendra, à ce noble de pacotille, de le délaisser pour ce nouveau jouet ! Plus très neuf après ce qu'il vient de lui faire. Tch. Qu'il ose encore en ramener des comme ça, il s'en occuperait personnellement.



Ma... man ?

L'enfant est allongé sur un lit d’hôpital. Il dort. Il en a besoin. Plus tôt dans la journée, on l'a amené ici pour le soigner, le petit garçon est tombé de la fenêtre du premier étage. Cela aurait pu être fatal, mais heureusement le croco a la peau dure. Une faute d'inattention du parent alors que le bambin s'installait sur le rebord pour regarder dehors. C'est ce qu'on a raconté. Tap. Tap. Tap. Des pas lents et mesurés s'approchent du lit. Le garçon ouvre péniblement les yeux, plissant ceux-ci pour dévisager la personne qui arrive en tournant son visage amoché vers elle. Maman ? demande t-il d'une petite voix. C'est bien elle. Ou plutôt lui, car sa mère est un homme, esclave de petit gabarit auquel on a pas vraiment demander son avis pour le faire enfanter. Est-ce que c'est pour ça qu'il le déteste tant ? Les yeux du garçon se mouillent alors qu'il balbutie des excuses à l'adulte au visage impassible. L'enfant hoquette dans un sanglot quand le parent glisse ses doigts dans ses cheveux en une légère caresse apaisante. Pas un mot ne sortit de sa bouche lorsqu'il attrapa un oreiller pour venir le presser contre la figure du garçonnet aux yeux écarquillés. L'enfant se débat, pleure, s'étouffe. Et lorsqu'on empêche l'acte d'arriver à terme, c'est un enfant suffocant et un homme hurlant qu'il hait ce monstre qu'il voudrait voir crever qu'on sépare.



Tu es vraiment un cas désespéré mon pauvre Reyak.

Et c'est un éclat de rire qui répond à l'homme qui vient de lui jeter un seau d'eau gelée au visage. Un maître parmi tant d'autres qui pensait être celui qui ferait plier l'animal. Ils sont nombreux à avoir cru y être parvenu. Celui-là au moins ne se fait pas d'illusions. On dirait même que ça te plait. Je ne sais plus quoi faire de toi. Vraiment ? C'est drôle parce que lui avait bien quelques idées sur ce qu'il pourrait lui faire.
Dans leur société, le gabarit fait loi. Que ce soit en terme de puissance, de statut ou d'influence. Les dieux soient loués, Reyak avait hérité de celui de l'esclave qui l'avait porté. Une bien maigre consolation pour ceux qui ont déjà subi le crocodile.




Reyak a eu de nombreux maîtres jusque là et on murmurait parmi les esclaves de la propriété Loth qu'il aurait quelque chose à voir avec la mort d'un domestique, celui-là même qui avait été chargé de l'enfermer dans le noir durant son adolescence. Rien n'a jamais été établi jusqu'à aujourd'hui. Et voilà qu'on l'envoie à l'autre bout du monde en guise de cadeau pour les Adamovitch. Un bien drôle de cadeau à vrai dire. Un cadeau empoisonné ?
♛ Behind Your Character
BE OR NOT TO BE, THAT IS THE QUESTION.

Quel est ton p'tit pseudo ? Celui de mon perso.
Quel âge as-tu ? J'approche le quart de siècle, misère.
Comment nous as-tu trouvé ? DC.
Changerais-tu quelque chose ? Les points virgule en deux points, de la fiche.
Quel est le code du règlement ? Validey
Là tout de suite plutôt fraise ou banane ? Banane... ♥
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Mar - 21:39
Rewelcome o/ Besoin d'aide pour trouver un vava ? 8D /PAN/
Sinon en croco petit gabarit, tu as le choix entre le croco des Philippines, de Morelet, nain, l'alligator de Chine ainsi que toutes les espèces de caïman o/ (comment ça je sors le catalogue ?)

Sinon code bon naturellement et bonne continuation 8D
Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Mar - 21:47
Tu viens à peu près de me sortir la liste sur laquelle j'hésite à un croco près !

Et pour l'ava... oui, j'hésite. J'en ai un en stock, mais je ne sais pas trop encore. Il m'en faudrait un qui puisse avoir autant l'air d'un psychopathe par moment, et tout mignon à d'autre.
Qui puisse être crédible en sadique qui maltraite les autres, mais puisse avoir à la fois une sorte de fragilité apparente.
.... Ça te parle ? x')
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Mar - 21:54
Pourquoi quand tu dis ça j'ai Alois Trancy en tête, tu peux m'expliquer ? x)
Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Mar - 21:59
Euh, pas du tout pourtant. Trop gamin à mon gout. x')
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Mar - 22:08
Ah bah pour l'instant, je ne peux que te proposer Orihara Izaya x)
Sinon j'ai bien Miharu Rokujo en Nabari no Ou en réserve, mais il fait plus gamin qu'Alois donc... x) *cherche*

Edit : Je rajoute Akashi Seijuurou de KnB, Sakamaki Subaru de Diabolik Lovers et Guilio Di Bondone de Lucky Dog à mes propositions x)

Edit 2 : Et Judal de MAGI: The Labyrinth of Magic x)
Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ven 28 Mar - 12:42
Bon allez, stop ! Je m'arrête là. J'ai assez traîné comme ça.

Fiche finie !

Histoire un peu entrecoupéebordéliquementanarchique j'espère que ça ira ♥
Et tu constateras que je suis un peu parti sur autre chose pour l'avatar au final, hm.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 28 Mar - 15:27
Ok c'est bon, je te valide alors 8D


Tu es validé
Tu peux maintenant aller faire ta fiche de rps et ta fiche de liens pour que nous puissions te découvrir d'avantage et suivre ton personnage fraîchement validé dans ses folles aventures au manoir. Que tu sois un membre de la classe supérieure ou de la classe inférieure peut importe, mais nous te conseillons d'aller faire un tour vers les demande de propriétés pour que tu puisses posséder un domestique et des esclaves ou bien un maître. Pense également à faire ta demande d'appartement si tu es un Adamovitch ou un noble, en prenant garde à faire attention au lieu choisi pour ta résidence. Après tout cela, tu seras fin près à nous rejoindre en zone rpg. Et si tu faisais une petite demande de rp ?

Canidé
avatar

Race : Canidé - Chacal Doré
Orientation : Bisexuel
Conjoint : Pwah ! C'est quoi ce truc >.>
Dominance : Ambivalent, mais j'ai pas franchement l'occasion de dominer quelqu'un... (gros soumis sévèrement refoulé surtout)
Messages : 342
Propriété : + Maître : Dimitri Adamovitch
Emploi/loisirs : Lever le cul à tout ceux qui passent ? Ah nan, faut pas confondre esclavagisme et prostitution.
Humeur : Chiante <3
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t40-toutes-ces-personnes-qui-m-entourent-et-que-je-reve-d-enerver http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t39-moi-et-ma-vie-de-chien-qui-ca-interesse

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test of Kyalister (bis) :: Fiches des esclaves-